Making-of / les coulisses de l'info

Dans le ciel de la Route du rhum

mardi 4 novembre 2014 - Témoignages


Le Français Thomas Coville à bord de son trimaran de classe Ultime 'Sodebo Ultim' (AFP / Damien Meyer)

« Nous sommes trois photographes de l’AFP à couvrir le départ de la Route du rhum, une course transatlantique à la voile et en solitaire qui a lieu tous les quatre ans entre la Bretagne et la Guadeloupe », raconte Damien Meyer, photojournaliste de l'AFP basé à Rennes. « Le premier d’entre nous suit l’épreuve depuis un bateau. Le deuxième se poste sur le phare du cap Fréhel, à l'ouest de Saint-Malo, que doivent doubler les bateaux avant de foncer vers le grand large. Quant au troisième photographe, c’est le privilégié du groupe: il travaille depuis l’un des hélicoptères de l’organisation ».

« Cette année, c’est moi qui ai eu cette chance ».

(Photo: AFP / Damien Meyer)


Lire la suite...

Suarez, le héros enragé

mercredi 2 juillet 2014 - Témoignages


Luis Suarez célèbre un but contre l'Angleterre à São Paulo, le 19 juin 2014 (AFP / Ben Stansall)

« Notre petit pays était au pied de son héros. Nous lui avions délivré le titre de Grand Homme, de roi. Nous le vénérions et lui jurions amour éternel...»

Une semaine plus tard, l'attaquant Luis Suarez revenait en paria avec sa famille en Uruguay, expulsé du Mondial, frappé d'infamie pour avoir mordu un adversaire. La rédactrice en chef de l'AFP pour l'Amérique latine, l'Uruguayenne María Lorente, raconte ce traumatisme national dont elle ne se remet toujours pas. « C’est que le football en Uruguay fait figure de religion. Comme m’a dit un collègue, les supporteurs sont joueurs, les joueurs sont supporteurs. Et l’amour de Dieu est inconditionnel. On n’essaie pas de comprendre un dieu ».

(Photo: AFP / Ben Stansall)


Lire la suite...

Femme journaliste au paradis de la testostérone

mardi 1 juillet 2014 - Témoignages


FBL-WC-2014-MATCH26-HON-ECU

"C’est probablement l’aspect de mon travail de JRI (journaliste reporter d’images) que je redoute le plus pendant ce mondial", confie Céleste Jones, reporter vidéo basée à Montevideo et envoyée spéciale au Brésil. "J’étais bien moins anxieuse avant d’aller couvrir une manifestation à São Paulo qu’à l’idée de filmer toute seule un groupe d’hommes dans un bar. Car je sais qu’à chaque fois on me traite avant tout comme une femme plutôt que comme une journaliste."

(Photo: AFP / Gabriel Bouys)


Lire la suite...

Morsure et feu de l’action

lundi 30 juin 2014 - Décryptages


Le défenseur italien Giorgio Chiellini (à g.) exhibe l'apparente morsure infligée par l'attaquant uruguayen Luis Suarez (à d.) lequel se tient les dents (AFP / Yasuyoshi Chiba / Daniel Garcia)

Pendant un match de coupe du monde, chaque photographe prend entre 500 et 600 photos. Une frénésie telle qu’il leur est souvent impossible de savoir ce qui est en train de se passer sur le terrain. Ainsi, quand l’Uruguayen Luis Suarez a mordu l’Italien Giorgio Chiellini, dans ce qui restera l’un des incidents les plus spectaculaires de ce Mondial 2014, les quatre photographes de l’AFP présents dans le stade de Natal ont bien remarqué qu’il se passait quelque chose d’inhabituel au sein de la défense italienne, mais sans savoir exactement quoi...

Leila Macor, journaliste basée au quartier général de l'AFP pour l'Amérique latine à Montevideo, raconte comment les photographes de l'AFP ont couvert cette scène incroyable.

(Photos: AFP / Yasuyoshi Chiba - Daniel Garcia)


Lire la suite...

A l'affût sur la butte aux espions

vendredi 13 juin 2014 - Témoignages


L'équipe d'Argentine pendant un entraînement à Cidade do Galo, près de Belo Horizonte (AFP / Juan Mabromata)

« On ne sait pas trop qui a découvert cette butte en premier mais pour la presse argentine, elle est une mine d’or, un don du ciel, la bénédiction, le salut », écrit Mariano Andrade, envoyé spécial à Belo Horizonte pour la Coupe du Monde 2014. « Car en Argentine, tout le monde veut connaître les moindres faits et gestes de l’équipe "albiceleste", alors que la majorité de ses entraînements se déroulent à huis-clos. Pour nourrir tant bien que mal l’inépuisable soif d’informations dans leur pays, les photographes et reporters argentins s’installent donc sur la butte dès les petites heures du matin pour espionner leur sélection nationale, qui s'entraîne à 500 mètres en contrebas.. »

(Photo: AFP / Juan Mabromata)


Lire la suite...

« Mon frère, passez-moi la balle ! »

mardi 3 juin 2014 - Derrière l'image


Des séminaristes de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X jouent au football le 25 mai 2014 à Ecône, en Suisse (AFP / Fabrice Coffrini)

« La Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X est une société catholique traditionnaliste fondée par Mgr Marcel Lefebvre », raconte l'auteur de cette image, le reporter photographe Fabrice Coffrini, du bureau de l'AFP à Genève. « Elle est surtout connue pour ses prises de position ultraconservatrices et ses frictions avec le Vatican. Elle l’est moins pour ses talents footballistiques. »

(Photo: AFP / Fabrice Coffrini)


Lire la suite...

Les bons garçons de la bande à Messi

mardi 3 juin 2014 - Témoignages


Lionel Messi célèbre un but contre Arsenal en coupe de l'UEFA, le 6 avril 2010 au Camp Nou (AFP / Lluis Gené)

« La mission consiste à retrouver les traces laissées par le crack du football Lionel Messi à Rosario, sur la rive du fleuve Paraná, où il était né treize ans avant d’émigrer à Barcelone », écrit Paula Bustamante, correspondante de l'AFP à Buenos Aires. « Le tout alors que cette ville, la troisième d’Argentine, fait les gros titres de la presse nationale à cause de l’insécurité et du trafic de drogue qui y règnent. Le taux d’homicides y est quatre fois plus élevé que la moyenne du pays.»

(Photo: AFP / Lluis Gené)


Lire la suite...

Passion du foot dans la Cité de Dieu

lundi 26 mai 2014 - Témoignages


favelas-5.jpg

« Dans les favelas du Brésil, les gamins jouent au foot tout le temps, partout », raconte Christophe Simon, responsable photo AFP à Rio de Janeiro. « Avec des ballons râpés. Sur des terrains vagues poussiéreux. Contre les murs des maisons… En prévision du Mondial 2014, je cherchais une façon d’illustrer les origines cette ferveur des Brésiliens pour le football. Et pour ce faire, quoi de mieux que demander à une poignée de ces enfants des favelas de me montrer leur passion avec leur propre regard ? »


Lire la suite...

Le Grand Prix du cauchemar

mercredi 30 avril 2014 - Témoignages


Ayrton Senna ajuste son rétroviseur en prenant place à bord de sa Williams-Renault avant le départ du GP de Saint-Marin, le 1er mai 1994 (AFP / Jean-Loup Gautreau)

« Tous les journalistes qui ont couvert le Grand Prix d’Imola en 1994 s’en souviennent comme la course du cauchemar », raconte le photographe de l'AFP Christophe Simon. « Un weekend maudit, sinistre, qui reste bien sûr dans toutes les mémoires à cause de la mort du triple champion du monde brésilien Ayrton Senna et du jeune pilote autrichien Roland Ratzenberger, mais qui a aussi été marqué par un nombre incroyable d’incidents étranges et d’accidents graves.»

(Photo: AFP / Jean-Loup Gautreau)


Lire la suite...

Un moment magique

jeudi 20 février 2014 - En bref


La course de chiens de traîneau La Grande odyssée près de Mégève, le 18 janvier 2013 (AFP / Jeff Pachoud)

La course de chiens de traîneau La Grande odyssée traverse un paysage enneigé près de Mégève, dans les Alpes françaises, le 18 janvier 2013. Le photographe de l'AFP Jeff Pachoud raconte comment il a pris cette image, qui lui a valu le premier prix de la catégorie « sport feature single » du concours mondial de photojournalisme World Press Photo.


Lire la suite...

Au cœur de l’Afrique, la très Tropicale Amissa Bongo

lundi 20 janvier 2014 - Témoignages


Pendant la 4e étape entre Lambarene et Mouila, le 16 janvier 2014 (AFP / Serge Rogers)

La Tropicale Amissa Bongo est la plus grande couse cycliste africaine et la première de l'année dans le calendrier international UCI. Elle se déroule au Gabon, à travers les villages et la forêt équatoriale, dans une ambiance de fête et sous des flots de vin de palme. Patrick Fort, journaliste sportif et ancien directeur du bureau de l'AFP à Libreville, a suivi l'édition 2014 remportée, pour la première fois, par un coureur africain.

(Photo: AFP / Serge Rogers)


Lire la suite...

Avec le Dakar en Bolivie

mardi 14 janvier 2014 - Témoignages


Un logo du Dakar confectionné à l'aide de feuilles de coca (AFP / Jorge Bernal)

Uyuni, 12 janvier. Une première pour le Dakar: le rallye fait escale en Bolivie. Le journaliste de l’AFP Hervé Guilbaud raconte les à-côtés et les anecdotes de cette étape inhabituelle.

(Photo: AFP / Jorge Bernal)




Lire la suite...

Haka au pays du haïku

mercredi 6 novembre 2013 - Témoignages


Les All Blacks poussent leur célèbre cri de guerre, le haka, avant d'affronter l'équipe du Japon le 2 novembre 2013 à Yokohama (AFP / Kazuhiro Nogi)

«C’était un rêve de gosse: voir les All Blacks en live, pour de bon. Je n’avais jamais eu l’occasion de vibrer en écoutant, en voyant en vrai cet extraordinaire haka», écrit Jacques Lhuillery, le directeur du bureau de l'AFP à Tokyo. «Ce songe est devenu réalité le 2 Novembre, lors d’un match contre le modeste Japon».

Ironie cruelle pour le pays hôte : le mot haka signifie «tombe» en japonais...

(Photo: AFP / Kazuhiro Nogi)


Lire la suite...

Le doigt de la tricherie, 25 ans après

mercredi 25 septembre 2013 - Derrière l'image


Ben Johnson au Stade olympique de Séoul, le 24 septembre 1988 et le 24 septembre 2013 (AFP / Romeo Gacad / Kim Doo-Ho)

Vingt-cinq ans jour pour jour séparent ces deux images. Le 24 septembre 1988, le Canadien Ben Johnson s'impose face à l'Américain Carl Lewis dans la finale du 100 mètres des jeux Olympiques de Séoul et bat le record du monde avec un incroyable temps de 9'79. Contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants, il devra rendre sa médaille trois jours plus tard. "Je pensais avoir capturé le moment le plus incroyable de la vie de Ben Johnson", raconte le photographe de l'AFP Romeo Gacad. "Mais en fait, cette image est devenue un symbole de la tricherie".

Le 24 septembre 2013, Ben Johnson effectue le même geste de victoire au même endroit. Mais cette fois pour dénoncer le dopage dans l'athlétisme, un fléau dont il demeure, depuis ces jeux de Séoul, un des symboles...

(Photos: AFP / Romeo Gacad / Kim Doo-Ho)


Lire la suite...

Montagnes russes olympiques

lundi 16 septembre 2013 - Témoignages


Le président du CIO Jacques Rogge annonce que Tokyo a été choisie pour héberger les JO 2020 (photo: AFP / Fabrice Coffrini)

"Ils sont tous là, installés bien haut sur la tribune. Les princes héritiers. Les Premiers ministres. Les maires. Les présidents de ceci ou de cela. Les célébrités sportives les plus en vue du pays. Tokyo, Madrid, Istanbul. Trois villes candidates aux jeux Olympiques d’été de 2020. Trois camps remplis d’espoirs et de tension. Chacun sait que ce soir-là, à Buenos Aires, il n’a qu’une chance sur trois de repartir ivre de joie. Et deux chances sur trois de rentrer à la maison avec, dans la bouche, le goût amer de l’échec, la sensation d’avoir accompli des années d’efforts pour rien..."

Vincent Amalvy, le chef du département sports de l'AFP, revient sur la désignation de Tokyo comme organisatrice des jeux Olympiques 2020, le 7 septembre à Buenos Aires.

Lire la suite...

Courir avec une légende

vendredi 13 septembre 2013 - Témoignages


Kenenisa Bekele dans son nouveau centre d'entraînement des environs d'Addis-Abeba (photo: AFP / Jenny Vaughan)

Le légendaire coureur de fond éthiopien Kenenisa Bekele vient d'ouvrir son propre centre d'entraînement dans les collines qui surplombent Addis Abeba. Jenny Vaughan, la correspondante de l'AFP en Ethiopie, lui rend visite. Pour si jamais il lui prenait l'envie d'essayer elle-même la nouvelle installation, elle emporte sa tenue de jogging... Mais comment ne pas avoir l'air ridicule en faisant la course à côté d'un tel athlète, indétrônable détenteur des records du monde des 5.000 et 10.000 mètres, qui plane à toute vitesse pendant une heure sans transpirer et dont les jambes semblent équipées de ressorts?

(Photo: AFP / Jenny Vaughan)


Lire la suite...

Souvenirs du Tour (10) : la panique de l'agencier

samedi 29 juin 2013 - DossiersSouvenirs du Tour de France


Le manager de l'équipe Saunier Duval-Scott Pietro Algeri répond aux journalistes devant son bus, le 17 juillet 2008 à Lavelanet (photo: AFP / Lionel Bonaventure)

Le Tour de France fête cette année sa 100ème édition. Jean Montois, correspondant cycliste de l'AFP, a couvert les trente dernières, sans jamais rater une étape. Chaque jour, il raconte une anecdote marquante de son expérience sur la Grande boucle.

Dixième et dernière livraison: le pire cauchemar que puisse vivre un journaliste d'agence. Etre sur place quand une information fracassante est rendue publique, et ne pas être en mesure d'entendre quoi que ce soit parce qu'un directeur sportif est sorti de son bus par la mauvaise porte, et parce qu'une muraille de confrères survoltés vous barre le chemin...

(Photo: AFP / Lionel Bonaventure)


Lire la suite...

Souvenirs du Tour (9) : actualité brûlante et dîner froid

vendredi 28 juin 2013 - DossiersSouvenirs du Tour de France


Les journalistes encerclent l'hôtel de l'équipe Rabobank à Pau après l'expulsion de Rasmussen, le 25 juillet 2007 (photo: AFP / Joe Klamar)

Le Tour de France fête cette année sa 100ème édition. Jean Montois, correspondant cycliste de l'AFP, a couvert les trente dernières, sans jamais rater une étape. Chaque jour, il raconte une anecdote marquante de son expérience sur la Grande boucle.

Neuvième et avant-dernier volet: lourde ambiance sur le Tour 2007. Les affaires de dopage surgissent les unes après les autres. Exténuée après une rude journée, l'équipe de l'AFP voit arriver avec plaisir son dîner dans une tranquille auberge du sud-ouest de la France lorsque tout à coup, on apprend que le maillot jaune est expulsé de la course...

(Photo: AFP / Joe Klamar)


Lire la suite...

Souvenirs du Tour (8) : les années Armstrong

jeudi 27 juin 2013 - DossiersSouvenirs du Tour de France


Armstrong dans la montée au Mont Ventoux pendant le Tour de France 2002 (photo: AFP / Joël Saget)

Le Tour de France fête cette année sa 100ème édition. Jean Montois, correspondant cycliste de l'AFP, a couvert les trente dernières, sans jamais rater une étape. Chaque jour, il raconte une anecdote marquante de son expérience sur la Grande boucle.

Huitième volet: les années Lance Armstrong et une image forte. Celle de l'Américain faisant des étirements dans la montée de Courchevel pendant le Tour 2005. "Cet épisode représente un sommet du dopage sanguin", raconte Jean qui, comme de nombreux confrères, est écœuré mais contraint d'écrire entre les lignes, faute de preuves. "Armstrong est un cas à part dans l’histoire du cyclisme", dit-il. "Non pas qu’il était le seul à se doper, évidemment. Mais son esprit systématique, sa volonté de domination étaient uniques. Le pire, c’était cette loi qu’il imposait à tout le monde, son arrogance, le sentiment qu’il maîtrisait tout et que rien ne pouvait lui arriver."

(Photo: AFP / Joël Saget)


Lire la suite...

Souvenirs du Tour (7) : l’entrée dans l’ère du soupçon

mercredi 26 juin 2013 - DossiersSouvenirs du Tour de France


Un coureur de l'équipe TVM quitte l'hôpital d'Albertville après un test sanguin, le 28 juillet 1998 (photo: AFP / Patrick Kovarik)

Le Tour de France fête cette année sa 100ème édition. Jean Montois, correspondant cycliste de l'AFP, a couvert les trente dernières, sans jamais rater une étape. Chaque jour, il raconte une anecdote marquante de son expérience sur la Grande boucle.

Septième volet: 1998. C'est l'affaire Festina, le plus grand cataclysme qu'ait connu le Tour de France. Rythmée par les perquisitions, les arrestations et les expulsions pour dopage, la course manque de peu de s'arrêter à deux reprises. "Ce qui me reste de cette année noire, ce sont les mensonges du milieu cycliste. Et aussi la déformation médiatique", explique Jean Montois, qui réfute les accusations de "complicité" qui ont été proférées à l'encontre des journalistes sportifs pendant cette période.

(Photo: AFP / Patrick Kovarik)


Lire la suite...

- page 1 de 2