Making-of / les coulisses de l'info

Mot-clé - Philippines

Fil des billets - Fil des commentaires

Face à la douleur des autres

mercredi 2 avril 2014 - Décryptages


Les proches des passagers du vol MH370 laissent éclater leur douleur, le 24 mars 2014 dans un hôtel de Pékin, en apprenant que l'avion s'est abîmé dans l'océan Indien (AFP / Goh Chai Hin)

Des proches des victimes du vol MH370 laissent éclater leur douleur sous le regard des médias, le 24 mars dans un hôtel de Pékin, en apprenant que l'avion s'est abîmé en mer.

Photographes, reporters vidéo, comment font-ils leur métier lorsqu’ils reçoivent en pleine figure la douleur des autres ? Comment réagissent-ils face aux cris insoutenables d’un gamin entouré de cadavres après un séisme, un accident, un bombardement ? Restent-ils de marbre devant la rage d’un père qui serre dans ses bras sa fillette morte ? Ou face au désespoir de ces hommes, de ces femmes qui ont perdu un frère, une mère, un fils dans l’avion de Malaysia Airlines, et qui hurlent leur douleur dans un hall d’aéroport ? Se retiennent-ils parfois de prendre la photo ? Et que pensent-ils des accusations, régulièrement proférées, qui font d’eux des « vautours » qui vivent de la misère du monde ?

Michel Sailhan leur a posé ces questions.

(Photo: AFP / Goh Chai Hin)


Lire la suite...

Après Haiyan, espoir et misère aux Philippines

mercredi 19 mars 2014 - Témoignages


Emily Sagalis, juste après son accouchement dans un bâtiment en ruines de Tacloban, le 11 novembre 2013 (AFP / Jason Gutierrez) Emily Sagalis et sa fille, le 15 février 2014 (AFP / Ted Aljibe)











Dans la frénésie et la panique qui ont suivi le typhon Haiyan, une jeune femme a accouché dans les décombres, une autre tentait en vain de sauver son mari en lui insufflant de l’air dans les poumons, et une vendeuse des quatre saisons déambulait dans les ruines, remerciant Dieu de lui avoir sauvé la vie. Les récits de leurs vies font partie des reportages les plus émouvants de l’AFP sur Haiyan, qui a laissé 8.000 morts et disparus, en novembre, dans une des régions les plus pauvres des Philippines.

Quatre mois après le cataclysme, le journaliste Karl Malakunas est retourné sur les lieux et a retrouvé les protagonistes.

(Photos: AFP / Jason Gutierrez - Ted Aljibe)


Lire la suite...

Le meilleur de 2013 sur AFP Making-of

dimanche 29 décembre 2013 - Témoignages


Feu d'artifice à Sydney, le 27 octobre 2013 (AFP / pool / Paul Miller)

Découvrez ou redécouvrez quelques uns des billets les plus marquants publiés sur notre blog en 2013, sélectionnés par les journalistes blogs et réseaux sociaux de l'AFP. Excellente fin d'année et meilleurs vœux pour 2014 à tous nos lecteurs !

(Photo: AFP / pool / Paul Miller


Lire la suite...

De la high-tech à la famine

vendredi 22 novembre 2013 - Témoignages


Un hélicoptère américain apporte des vivres aux sinistrés du typhon à Ormoc, le 18 novembre 2013 (AFP / Noel Celis)

D'un côté, le porte-avions américain USS George Washington, une ville flottante et high-tech de 5.500 habitants au mouillage devant Tacloban, aux Philippines. De l'autre, à quelques minutes d'hélicoptère de là, des communautés ravagées par le typhon Haiyan où il n'y a rien à manger, rien à boire. La journaliste de l'AFP Amélie Bottollier-Depois a volé d'un univers à l'autre, avec les militaires chargés de convoyer de l'aide.

« Huit heures d'émotions en montagnes russes entre une visite d'un fleuron de la marine américaine, qui dans d'autres circonstances aurait été une histoire à raconter en elle-même, et le désespoir d'une population ravagée par un cataclysme sans précédent dans l’histoire des Philippines », écrit-elle. « Huit heures qui me laissent un goût amer d'inachevé. »

(Photo: AFP / Noel Celis)


Lire la suite...

Rare beauté dans la dévastation

vendredi 22 novembre 2013 - Derrière l'image


Des survivantes du typhon Haiyan marchent en procession dans le village de Tolosa, aux Philippines, le 18 novembre 2013 (AFP / Philippe Lopez)

Des survivantes du typhon Haiyan marchent en procession dans le village dévasté de Tolosa, aux Philippines. Cette image du photographe de l'AFP Philippe Lopez a fait la une de très nombreux médias dans le monde, et a été une des photos AFP des plus partagées de tous les temps sur les réseaux sociaux.

«En reportage, les photographes ne maîtrisent pas leur environnement», explique son auteur. «De nombreux éléments doivent être réunis et certains d’entre eux échappent complètement au contrôle du photographe. Pour prendre cette image, au-delà de l’aspect technique, il a fallu que ces femmes apparaissent sous mes yeux à ce moment précis, sous cette lumière si particulière».


Lire la suite...

Leçons de vie dans l’enfer de Tacloban

vendredi 15 novembre 2013 - Derrière l'image


Tacloban, Philippines, trois jours après le passage du super-typhon Jaiyan (AFP / Noel Celis)

« J’allume ma caméra et la personne que j’interroge commence par me gratifier de ce doux sourire qui, même dans les moments les plus durs, illumine le visage des Philippins. Mais il survient toujours un moment où, dans la conversation, les traits de mon interlocuteur se décomposent et où il finit par fondre en larmes devant moi. Comme si le fait de parler à une journaliste lui faisait soudain prendre conscience de toute l’étendue de son malheur. Alors, je pose ma caméra. Et bien souvent, je finis par serrer la personne dans mes bras. Ma mission à Tacloban n'a duré que six jours. Mais en termes de leçons de vie, j’ai l’impression d’avoir pris quinze ans ».

Le témoignage d'Agnès Bun, journaliste vidéo à l'AFP, une des premières à arriver dans la ville dévastée par le typhon Haiyan aux Philippines.

(Photo: AFP / Noel Celis)


Lire la suite...

Aux Philippines, un bébé nommé Espoir

mardi 12 novembre 2013 - Témoignages


La petite Bea Joy, née le 11 novembre 2013 à Tacloban. Ses parents ont miraculeusement survécu au passage du super-typhon Haiyan (AFP / Jason Gutierrez)

La petite Bea Joy juste après sa naissance, le 11 novembre, dans un hôpital de campagne improvisé sur l'aéroport de Tacloban. Trois jours avant l'accouchement, sa mère et son père ont été emportés par les flots pendant le passage du super-typhon Haiyan, mais ont miraculeusement survécu.

« Il m’est impossible de ne pas être touché au plus profond de moi-même devant ces jeunes parents, tout fiers en regardant leur nouveau-né enveloppé dans un linge sale », écrit Jason Gutierrez, un des envoyés spéciaux de l'AFP sur les lieux du cataclysme. «Quand vous couvrez un désastre majeur, il survient toujours un événement, même symbolique, qui justifie tout à coup tout le travail que vous êtes en train de fournir, tous les efforts accomplis dans des conditions extrêmes. L’histoire d’Emily Sagalis, 21 ans, et de son mari Jobert est de ces événements-là».

(Photo: AFP / Jason Gutierrez)


Lire la suite...

La bataille de Zamboanga

jeudi 26 septembre 2013 - Derrière l'image


Des membres des forces spéciales de la police avancent vers les positions séparatistes à Zamboanga, le 12 septembre 2013 (AFP / Ted Aljibe)

Des membres des forces spéciales de la police philippine partent à l'assaut de positions tenues par des commandos séparatistes musulmans à Zamboanga, dans le sud de l'archipel, le 12 septembre 2013. Ce grand port de l'île de Mindanao est le théâtre, depuis le 9 septembre, des plus violents combats qu'ait connu le pays depuis des années. Ignorant les pourparlers de paix en cours entre le gouvernement et la principale organisation rebelle, un groupe minoritaire, le Front moro de libération nationale, a pris d'assaut Zamboanga, conquis des quartiers entiers et pris des dizaines d'habitants en otage pour lui servir de boucliers humains.

Pendant plusieurs jours, Teodoro Aljibe, photographe de l'AFP à Manille, a été le témoin direct de la bataille de Zamboanga, dernier soubresaut en date d'un conflit qui ensanglante les Philippines depuis plus de quarante ans, et qui reste largement méconnu dans le reste du monde.


Lire la suite...

Moisson de prix photo pour l'AFP aux Etats-Unis

mercredi 30 mai 2012 - En bref


AFP / Massoud Hossaini

Six photographes de l'AFP ont été primés mardi 29 mai par la National Press Photographers Association, la principale organisation de photojournalistes en Amérique du Nord, organisatrice du concours "The Best of Photo Journalism 2012". Massoud Hossaini, du bureau de l'AFP à Kaboul, a reçu le premier prix dans la catégorie "Actualité internationale" pour cette photo d'une fillette hurlant après un attentat-suicide dans la capitale afghane, une image qui a déjà valu à son auteur le premier prix Pulitzer de l'histoire de l'AFP. Les autres prix récompensent des images d'une manifestation mouvementée aux Philippines, du tsunami au Japon, de la famine en Somalie, d'une compétition de natation synchronisée et de l'arrivée d'une course cycliste au Danemark. Portfolio des lauréats.

Lire la suite...