Making-of / les coulisses de l'info

Printemps arabes au bout du clavier

mardi 19 août 2014 - Débriefings


Pendant les funérailles d'un manifestant chiite mort après avoir inhalé des gaz lacrymogènes à Malikiyah, au sud de Bahreïn, le 13 janvier 2013 (AFP / Mohammed Al-Shaikh)

Début 2011, Fanny Carrier a pris depuis quelques semaines à peine ses fonctions d'éditrice au quartier général de l'AFP pour le Moyen-Orient lorsque soudain, toute la région s'embrase. Egypte, Libye, Yémen, Bahreïn, Syrie... Partout des foules dans les rues pour crier « Dégage !»

Ces événements historiques, Fanny les vivra au deuxième rang depuis son bureau à Nicosie. Le travail d'éditrice est un peu ingrat mais indispensable, et non moins intense quand on vit des scènes d'horreur au bout de son clavier: « Je m’abrite derrière les mots, je me carapace derrière les impératifs de clarté, de rapidité et la chasse aux fautes de frappe. Mais certains soirs, dans la pénombre de la chambre où je berce mon fils, les fantômes de ces dépêches me rattrapent. Les morts, les torturés, les disparus, les femmes qui enterrent un enfant et les enfants qui hurlent de peur… Est-ce qu’ils entendent ma berceuse ? Après tout, à vol d’oiseau, Nicosie-Damas c’est même pas Paris-Lyon.»

(Photo: AFP / Mohammed Al-Shaikh)


Lire la suite...

Il y a un an : la photo de l'arrestation de Kadhafi

vendredi 19 octobre 2012 - Débriefings


La première image de Kadhafi, blessé, capturé par les rebelles (photo: AFP / Reproduction Philippe Desmazes)

"D'un coup, j'ai vu apparaître Kadhafi!" raconte Philippe Desmazes, auteur de la photographie de l'AFP montrant pour la première fois le leader libyen capturé et blessé, lors de la chute de son fief de Syrte. Un scoop obtenu dans des conditions rocambolesques, dans Syrte en proie à la liesse juste après sa libération par les rebelles. C'était il y a un an, le 20 octobre 2011.


Lire la suite...

Aris Messinis: de la place Syntagma à la bataille de Syrte

lundi 15 octobre 2012 - Témoignages


Bataille de rue à Syrte, en Libye, le 10 octobre 2011 (photo: AFP / Aris Messinis)

Le photographe grec Aris Messinis, qui couvre pour l'AFP la crise de son pays et les manifestations quotidiennes de la place Syntagma à Athènes, a aussi démontré son talent en Libye et vu son travail sur la bataille de Syrte récompensé samedi 13 octobre par le prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre.

Pour ce professionnel de l'image de 35 ans, le conflit libyen a été le première théâtre de guerre. Il s'y est rendu à deux reprises pour des missions d'un mois: d'abord au printemps puis à l'automne de 2011. C'est au cours de ce deuxième voyage qu'il photographie la bataille de Syrte opposant les derniers carrés des partisans kadhafistes aux forces du Conseil national de transition, quelques jours avant la mort du dictateur.

Lire la suite...

Mort d'un ambassadeur

mercredi 12 septembre 2012 - Témoignages


Photo: AFP

L'ambassadeur des Etats-Unis en Libye, Chris Stevens, a été tué dans la nuit du 11 au 12 septembre lors de l'attaque du consulat américain à Benghazi. L'AFP a diffusé à ses clients des photos de l'ambassadeur évacué par des civils libyens après l'attaque, des images terribles largement reprises par la suite sur internet. Voici l'histoire de ces photographies.

Lire la suite...