Making-of / les coulisses de l'info

Hipstamatic en haute mer

mardi 10 mars 2015 - Derrière l'image


Combinaison d'images prises à l'aide de l'application pour smartphone Hipstamatic (AFP / Patrick Baz)

« Les porte-avions sont un environnement plutôt familier pour moi », raconte le photographe de l'AFP Patrick Baz, qui s'est rendu fin février sur le Charles de Gaulle en mission dans le Golfe. « Pendant les différentes guerres du Golfe et pendant le conflit en Afghanistan, j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’embarquer sur ce type de vaisseau avec les marines française et américaine».

«Mais cette fois, je peux travailler différemment. J’ai photographié cette série au moyen d’Hipstamatic, une application pour smartphone. Je pars du principe qu'il est payant d’avoir une approche novatrice du sujet, en plus des photos traditionnelles d’avions au décollage ou à l’appontage...»

(Photos: AFP / Patrick Baz)


Lire la suite...

« Comédie humaine » au procès du Carlton

mardi 10 mars 2015 - Témoignages


DSK à la barre, le 12 février 2015 (AFP / Benoît Peyrucq)

« C'est le rendez-vous judiciaire de l'année, trois semaines, une distribution plaqué or avec une tête d'affiche, Dominique Strauss-Kahn, un souteneur fort en gueule - Dodo la Saumure - ce qu'il faut de personnages pour une « Comédie humaine » (le flic, l'avocat, la prostituée, l'entrepreneur, l'hôtelier...), quatorze prévenus (dommage, ça aurait été mieux treize, on aurait pu imaginer une Cène) ainsi que le fin du fin des avocats pénalistes français, plus de 200 journalistes accrédités dans une affaire de proxénétisme aggravée: ce procès va faire un Car(l)ton! »

(Dessin : AFP / Benoît Peyrucq)


Lire la suite...

Perdue dans une coque de métal

lundi 9 mars 2015 - Témoignages


Le porte-avions français Charles de Gaulle dans le Golfe Persique, le 26 février 2015 (AFP / Patrick Baz)

« Passer une semaine sur le porte-avions dans le Golfe? Lorsque la perspective se précise, je me crispe presque », écrit Valérie Le Roux, journaliste de l'AFP spécialisée dans les questions de défense. « Une semaine dans une "coque de métal" sur neuf "étages", à arpenter des coursives kilométriques, monter et descendre des cascades d'échelles et entendre rugir à longueur de journée des Rafale qui décollent sur le pont? De surcroît coupée du monde ou presque avec, en tout et pour tout, un accès internet et une ligne téléphonique pour tous les journalistes présents à bord ? Fi de la claustrophobie, de l'enfer en décibels, je tente le tout pour le tout et prends un avion pour Bahreïn. Je ne vais pas le regretter...»

(Photo: AFP / Patrick Baz)


Lire la suite...

Un drone dans le ciel de Paris !

vendredi 6 mars 2015 - Derrière l'image


Un drone vole devant la Tour Eiffel, le 27 février 2015 (AFP / Dominique Faget)

« Ces derniers jours, les survols interdits de centrales nucléaires ou de la ville de Paris par des drones non identifiés donnent des maux de tête aux autorités françaises », explique le photographe de l'AFP Dominique Faget. « Le problème, bien sûr, intéresse beaucoup les médias, lesquels sont naturellement demandeurs de photos d'illustration pour accompagner leurs articles sur le phénomène. » Mais comment faire voler un drone dans le ciel parisien sans se faire jeter en prison ?

(Photo : AFP / Dominique Faget)


Lire la suite...

Photographie : aux frontières de l’acceptable

vendredi 20 février 2015 - Décryptages


Une photo très vraisemblablement truquée, diffusée par l'agence coréenne KCNA en 2013, rejetée par l'AFP après analyse (AFP / KCNA)

L'image ci-contre n'a jamais été diffusée par l'AFP. Publiée par l'agence officielle nord-coréenne KCNA en 2013, elle est censée montrer des manœuvres militaires dans l'est du pays. L'analyse à l'aide d'un logiciel spécialisé des traînées des missiles et des fumées révèle une accumulation d'anomalies trahissant des manipulations de nature indéterminée. Il s'agit donc, selon toute probabilité, d'une image truquée.

Il s'agit d'un cas extrême. Mais la fraude en photographie n'est pas le monopole de la Corée du Nord, de la Syrie ou des groupes de propagande extrémistes en tout genre. Le 12 février dernier, la disqualification pour cause d’images trafiquées d’un nombre sans précédent de participants au concours World Press Photo 2015 a ravivé un vieux débat : où se situe la frontière, en photojournalisme, entre l’effet artistique et la fraude ?

(Photo : AFP / KCNA)


Lire la suite...

Eric Schwab, des photographies de l’inhumain

jeudi 12 février 2015 - DossiersAFP 70 ans (1944-2014)


Un prisonnier de Buchenwald, atteint de dysenterie, à la libération du camp par l'armée américaine le 11 avril 1945 (AFP / Eric Schwab)

Ce sont quelques dizaines de photos dans les archives de l’Agence France-Presse. Un nombre insignifiant dans un fonds photographique de plusieurs dizaines de millions de documents, mais une valeur inestimable pour la mémoire et au regard de l’Histoire : Eric Schwab, l’un des premiers photographes travaillant pour l’AFP après la refondation de l’agence en 1944, a été le témoin des horreurs que les Alliés ont découvert au fur et à mesure de la libération des camps de la mort en Allemagne. Accrédité comme correspondant de guerre auprès de l'armée américaine, il se lance en même temps à la recherche de sa mère, déportée en 1943, qu'il retrouvera finalement vivante au camp de Terezin.

Eric Schwab n'a pas connu la notoriété immédiate des autres photographes qui ont documenté la découverte des camps, comme Margareth Bourke-White, Lee Miller ou Georges Rodger. Comme la plupart des photographies d'agence, ses images paraissent dans les journaux sans signature. Il faudra attendre plusieurs années pour que soient reconnus ses talents, notamment la qualité de ses cadrages, la force de ses portraits. Ses photos deviennent alors des icônes d’une terrible période de l’humanité.

(Photo: AFP / Eric Schwab)


Lire la suite...

Un apéro chez Alexandre Ricard

mardi 10 février 2015 - Derrière l'image


Alexandre Ricard devant le bar de son appartement à Paris, le 7 février 2015 (AFP / Joël Saget)

« Prendre l'apéro avec Alexandre Ricard, c'est comme faire du shopping avec Karl Lagerfeld ou jouer au foot avec Zlatan. On n'aurait jamais pensé que cela soit possible... »

Le 11 février, le petit-fils de Paul Ricard, créateur du célèbre pastis du même nom, prend le commandement du groupe français Pernod Ricard, numéro deux mondial des spiritueux, et devient à 42 ans le plus jeune patron de l'indice CAC 40. Depuis plusieurs semaines, la journaliste économique de l'AFP Sandra Laffont travaille à l'écriture du portrait de ce quasi-inconnu du grand public, quand elle apprend qu'il vient de faire installer dans son appartement un bar fait sur-mesure. C'est l'angle parfait pour un article : la passion pour l'entreprise familiale qui s'immisce jusque dans son salon. Reste à se faire inviter...

(Photo : AFP / Joël Saget)


Lire la suite...

Le puzzle Coulibaly

lundi 9 février 2015 - Témoignages


Moussa Coulibaly, filmé par une caméra de sécurité en Turquie (AFP / Turkish Prime Minister's office)

« L’exercice s’appelle "enquête de voisinage". Cela consiste à fureter dans l’entourage d’un individu – souvent l’auteur d’un crime retentissant - pour découvrir sa biographie et sa personnalité », explique Nathalie Alonso, correspondante de l'AFP pour la banlieue ouest de Paris. « Le but, pour le journaliste, est de satisfaire au plus vite la soif soudaine d’informations du public à l’égard de quelqu’un dont, quelques heures plus tôt, personne ne savait rien. »

« Ce 3 février, je touche le gros lot : enquêter sur Moussa Coulibaly, un jeune homme de 30 ans qui vient d’agresser au couteau trois militaires devant un centre communautaire juif de Nice. »

(Photo: AFP / Bureau du Premier ministre turc)


Lire la suite...

Mort d’un vrai de vrai

jeudi 22 janvier 2015 - Témoignages


jacques-ivoire-2.jpg

« Ecrire un portrait de Jacques Lhuillery est comme parcourir une route parsemée d’embranchements. Partir du personnage que je connaissais et découvrir à chaque nouvel ami interrogé, au fil des anecdotes tordantes ou douloureuses, un autre Jacques, un autre pays lointain, une autre de ses vies dont j’ignorais tout ».

Le directeur du bureau de l’AFP au Japon, mort d’un cancer à l’âge de 61 ans, avait appris le néerlandais en Arabie saoudite. Il était chaque année la vedette du mardi gras dans une petite ville du Limbourg et jouait aux boules avec un chef d’Etat africain en sirotant du pastis. Il avait été dévasté par l’assassinat en Côte d’Ivoire de son ami et confrère Jean Hélène, avant d’être grièvement blessé dans l’incendie de sa maison au Nigeria. Et il n’avait jamais perdu la gouaille, le culot et le talent de comédien qui, où qu’il se trouve, lui ouvraient toutes les portes.

(Photo : AFP / Georges Gobet)


Lire la suite...

Anges gardiens du direct

mardi 20 janvier 2015 - Décryptages


Le car de l'AFPTV devant la Tour Eiffel, le 8 janvier 2015 (AFP)

Après la tuerie à Charlie Hebdo le 7 janvier, une chasse à l'homme intense commence à Paris et dans les environs pour retrouver les deux auteurs de l'attaque. Pendant deux jours, Sébastien Paquet et Reda Khoucha suivent les forces de l'ordre à la trace, dormant à la dure, s'alimentant de sandwiches achetés dans des stations-service et communiquant à peine avec leurs familles. Rien de plus normal pour des journalistes, direz-vous...

Sauf que ni l'un ni l'autre ne sont journalistes. Ils font partie d'une équipe de six techniciens vidéo qui, depuis l'attentat contre l'hebdomadaire jusqu'à la "marche républicaine" historique à Paris quatre jours plus tard travailleront jour et nuit pour rendre possible la couverture télévisée en direct des événements par l'AFP. Emma Charlton raconte comment ces travailleurs de l'ombre ont vécu, aux côtés des journalistes, ces journées dramatiques aux rebondissements incessants.


Lire la suite...

Le Japon de Jacques Lhuillery

lundi 19 janvier 2015 - Témoignages


Le mont Fuji et le lac Ashinoko à Hakone, près de Tokyo, en novembre 2013 (AFP / Toshifumi Kitamura)

Il était l'un des plus enthousiastes contributeurs de notre blog. Habitué des terrains difficiles, de l'Iran au Nigeria en passant par la Côte d'Ivoire et le Liban, il ne cessait de s'émerveiller de tout ce qu'il voyait et entendait dans ce qui devait être son dernier pays d'affectation, le Japon : l'étrange chorégraphie des employés du métro de Tokyo à chaque passage d'un train, les sons et silences bien particuliers de la mégalopole japonaise, le système déroutant de tri sélectif des ordures ménagères... Il avait été surpris par un séisme dans une taverne bavaroise, aimait à dresser d'étranges comparaisons entre la corrida et le sumo, ou encore entre Tokyo et Lagos...

Jacques Lhuillery, le directeur du bureau de l'AFP à Tokyo, vient de mourir d'un cancer à l'âge de 61 ans. Avant de rendre à ce journaliste hors pair l'hommage qu'il mérite, nous republions ici tous les articles qu'il avait écrits pour notre blog, avec l'humour et l'originalité qui le caractérisaient.

(Photo: AFP / Kazuhiro Nogi)


Lire la suite...

Regards croisés sur une marée humaine

mardi 13 janvier 2015 - Décryptages


La place de la République à Paris pendant la manifestation du 11 janvier 2015 (AFP / Kenzo Tribouillard)

Depuis un hélicoptère, au milieu des manifestants ou du côté des personnalités : trois des photographes de l'AFP qui ont participé, le 11 janvier, à la couverture de la "marche républicaine" après les attentats contre Charlie Hebdo et une épicerie casher, Kenzo Tribouillard, Joël Saget et Eric Feferberg, racontent chacun un aspect différent de leur travail.

(Photo: AFP / Kenzo Tribouillard)


Lire la suite...

Couvrir l’enfer, chez soi

dimanche 11 janvier 2015 - Témoignages


Le RAID donne l'assaut contre l'épicerie où se déroule la prise d'otages, le 9 janvier 2015 (AFP / AFPTV / Gabrielle Chatelain)

« Mon métier de journaliste m’amène parfois à assister à des événements dramatiques », écrit Marianne Barriaux, journaliste de l'AFP chargée de suivre l'actualité française pour les médias anglophones. «J’ai couvert des catastrophes naturelles en Chine et le conflit en Ukraine. Mais jamais, jamais je n’aurais imaginé devoir travailler sur un bain de sang dans ma propre ville, à Paris ».

Le 9 janvier, Marianne était une des nombreux journalistes à couvrir sur le terrain la prise d'otages de l'épicerie casher de la Porte de Vincennes. Elle raconte l'envers du décor, les situations parfois surréalistes auxquelles elle a assisté, et les émotions toujours très fortes partagées avec les habitants du quartier.

(Photo : AFP / AFPTV / Gabrielle Chatelain)


Lire la suite...

Telenovela à la CGT

vendredi 9 janvier 2015 - Décryptages


Thierry Lepaon en octobre 2012, alors qu'il était représentant de la CGT au Conseil économique et social (AFP / Joël Saget)

« Au cours d’un voyage au Costa Rica, j’ai découvert Dos mujeres un camino, un feuilleton kitchissime qui captivait le pays au point de stopper pratiquement toute activité lorsqu’il était diffusé », raconte Charlotte Hill, journaliste au service des informations sociales de l'AFP à Paris. « Impossible de ne pas trouver des points communs entre cette série et ce que nous avons vécu pendant des semaines, ici au service des informations sociales de l’AFP : une intrigue progressant à la vitesse d'un escargot et pas toujours d'une clarté totale. »

Cette telenovela bien française, c'est l'affaire Thierry Lepaon, du nom du chef du puissant syndicat CGT au cœur d'une interminable tourmente.

(Photo: AFP / Joël Saget)


Lire la suite...

Petit écolier à Charlie Hebdo

jeudi 8 janvier 2015 - Témoignages


Conférence de rédaction à Charlie Hebdo en novembre 2001. De gauche à droite: Philippe Val, Oncle Bernard, Gérard Biard, Cavanna, Tignous, Honoré (AFP / François Guillot)

« Ils étaient tous là, assis autour d'une grande table, à grignoter du chocolat Côte d'Or et des Petit Ecolier, en faisant des dessins. Eux, c'était les journalistes, les dessinateurs de Charlie Hebdo. J'avais 20 ans, j'étais étudiant en histoire, et je crois que ça m'a rassuré qu'ils mangent du chocolat, que des journalistes mangent du chocolat par tablettes entières dès 11 heures du matin»...

En 1996, Karim Talbi, actuellement adjoint au directeur du bureau de l'AFP à Moscou, démarre sa carrière de journaliste par un stage à Charlie Hebdo. « Les dessinateurs de Charlie sont plus que mes amis, ils ont été ma première famille journalistique, celle avec laquelle on ne peut pas se fâcher».

(Photo: AFP / François Guillot)


Lire la suite...

Le camion le plus gros de la Terre

mardi 6 janvier 2015 - Derrière l'image


Un camion provenant de Libye attend de passer la douane à Madama, dans le nord du Niger, le 1er janvier 2015 (AFP / Dominique Faget)

Un camion bourré de marchandises provenant de Libye attend de passer la douane à Madama, dans le nord du Niger. Le photographe de l'AFP Dominique Faget raconte la petite histoire de cette étonnante image, prise à la volée le 1er janvier pendant une visite-éclair du ministre français de la Défense dans ce coin reculé du Sahara, où l'armée française mène des opérations antiterroristes.

(Photo : AFP / Dominique Faget)


Lire la suite...

Quand la grâce émerge du chaos

jeudi 1 janvier 2015 - Derrière l'image


(c) AFP - 2015

(AFP)


Quand la grâce émerge du chaos


Pour terminer une année 2014 marquée par les guerres, les massacres, les épidémies et autres tragédies, les photographes de l’AFP ont raconté chaque jour, du 24 au 31 décembre, l’histoire d’une image belle, ou porteuse d'espoir, prise dans le contexte d’un événement dramatique. Voici l'ensemble de leurs textes.

Merci de votre fidélité, heureuse année 2015 à tous, et à très bientôt sur notre site !


Lire la suite...

Bonheur sur le tarmac

dimanche 28 décembre 2014 - Derrière l'image


L'ancien otage Nicolas Hénin retrouve sa famille sur l'aérodrome de Villacoublay à son retour de Syrie, le 20 avril 2014 (AFP / Kenzo Tribouillard)

Pour terminer une année 2014 marquée par les guerres, les massacres, les épidémies et autres tragédies, les photographes de l’AFP racontent chaque jour, jusqu’au 31 décembre, l’histoire d’une image belle, ou porteuse d'espoir, prise dans le contexte d’un événement dramatique.

L'année 2014 a été tragique pour les journalistes, mais il s'est également produit de grands moments de joie et de soulagement pour la profession. « J’ai eu la chance de couvrir l’un d’eux », écrit le photographe Kenzo Tribouillard, qui a assisté le 20 avril au retour en France des journalistes Edouard Elias, Didier François, Nicolas Hénin et Pierre Torres après de longues semaines de détention en Syrie. « Je sais que certaines personnes critiquent cette médiatisation des retours d’otages, pensent que ce type de chose devrait se dérouler de façon plus intime, à l’abri des caméras. Mais je vous assure qu’assister à ça de ses yeux, c’est une sensation de pur bonheur. »


Lire la suite...

Alerte au tigre !

mardi 18 novembre 2014 - Témoignages


Le 'tigre' de Montévrain, photographié par la femme du gérant de l'Intermarché (AFP / Julie Berdeaux)

Tout commence par un policier qui se trompe de numéro et qui révèle à l'AFP, sans le vouloir, qu'une "bête féroce" se promène en liberté dans les environs de Disneyland, en banlieue parisienne... Un étrange safari médiatique de deux jours raconté par Eve Szeftel, journaliste basée à Bobigny, au nord de Paris.

(Photo: AFP / Julie Berdeaux)


Lire la suite...

Un génie mystérieux, un secret bien gardé

lundi 17 novembre 2014 - Témoignages


L'entrée du village de Lasserre, dans le sud de la France (photo: Alexandre Peyrille)

Méconnu du grand public mais légende parmi les mathématiciens, Alexandre Grothendieck est mort le 13 novembre à l'âge de 86 ans. Depuis près d'un quart de siècle, il vivait reclus à Lasserre, dans le sud-ouest de la France, où il cultivait silence et secret absolus avec la complicité de ses voisins, raconte le journaliste de l'AFP Alexandre Peyrille, originaire du village.

(Photo: Alexandre Peyrille)


Lire la suite...

- page 1 de 7