Making-of / les coulisses de l'info

Mot-clé - Etats-Unis

Fil des billets - Fil des commentaires

Un thé dans le désert

mercredi 11 mars 2015 - Témoignages


La cour de la résidence royale de Dariya, le 5 mars 2015 (AFP / Jo Biddle)

« Sillonner le monde à longueur d’année en compagnie de John Kerry, le secrétaire d’Etat américain, peut sembler très glamour », écrit Jo Biddle, correspondante de l'AFP au Département d'Etat à Washington. « En fait, le travail consiste le plus souvent à passer de chambre d’hôtel impersonnelle en centre de conférences impersonnel tout en espérant glaner des miettes d’information sur des négociations à huis-clos.»

« Alors, quand les Saoudiens offrent à quelques journalistes voyageant avec Kerry la possibilité d’aller voir le nouveau roi Salmane Ben Abdel Aziz dans la ville historique de Dariya, je saute sur l’occasion.»

(Photo: Jo Biddle)


Lire la suite...

Photographie : aux frontières de l’acceptable

vendredi 20 février 2015 - Décryptages


Une photo très vraisemblablement truquée, diffusée par l'agence coréenne KCNA en 2013, rejetée par l'AFP après analyse (AFP / KCNA)

L'image ci-contre n'a jamais été diffusée par l'AFP. Publiée par l'agence officielle nord-coréenne KCNA en 2013, elle est censée montrer des manœuvres militaires dans l'est du pays. L'analyse à l'aide d'un logiciel spécialisé des traînées des missiles et des fumées révèle une accumulation d'anomalies trahissant des manipulations de nature indéterminée. Il s'agit donc, selon toute probabilité, d'une image truquée.

Il s'agit d'un cas extrême. Mais la fraude en photographie n'est pas le monopole de la Corée du Nord, de la Syrie ou des groupes de propagande extrémistes en tout genre. Le 12 février dernier, la disqualification pour cause d’images trafiquées d’un nombre sans précédent de participants au concours World Press Photo 2015 a ravivé un vieux débat : où se situe la frontière, en photojournalisme, entre l’effet artistique et la fraude ?

(Photo : AFP / KCNA)


Lire la suite...

A distance respectable

lundi 16 février 2015 - Décryptages


Le photographe de l'AFP Saul Loeb ajuste ses appareils télécommandés avant une conférence de presse conjointe Obama-Merkel à la Maison-Blanche, le 9 février 2015 (photo: Ken Cedeno)

« Les journalistes sont confrontés à un grand nombre de restrictions quant aux moments et aux endroits où ils peuvent photographier le président des Etats-Unis », explique Saul Loeb, photographe de l'AFP accrédité à la Maison-Blanche. « Pour la plupart des événements, nous ne pouvons travailler qu’à l’intérieur des espaces qui nous ont été assignés. Nos mouvements sont limités, et du coup cela limite aussi nos choix pour prendre des images ».

« Une des techniques pour contourner ce problème consiste à placer des appareils télécommandés aux endroits où nous ne pourrons nous trouver physiquement. En utilisant des mini-trépieds et des pinces spécialement conçues pour cet usage, nous pouvons placer des appareils photo à peu près n’importe-où ».

(Photo: Ken Cedeno)


Lire la suite...

Eric Schwab, des photographies de l’inhumain

jeudi 12 février 2015 - DossiersAFP 70 ans (1944-2014)


Un prisonnier de Buchenwald, atteint de dysenterie, à la libération du camp par l'armée américaine le 11 avril 1945 (AFP / Eric Schwab)

Ce sont quelques dizaines de photos dans les archives de l’Agence France-Presse. Un nombre insignifiant dans un fonds photographique de plusieurs dizaines de millions de documents, mais une valeur inestimable pour la mémoire et au regard de l’Histoire : Eric Schwab, l’un des premiers photographes travaillant pour l’AFP après la refondation de l’agence en 1944, a été le témoin des horreurs que les Alliés ont découvert au fur et à mesure de la libération des camps de la mort en Allemagne. Accrédité comme correspondant de guerre auprès de l'armée américaine, il se lance en même temps à la recherche de sa mère, déportée en 1943, qu'il retrouvera finalement vivante au camp de Terezin.

Eric Schwab n'a pas connu la notoriété immédiate des autres photographes qui ont documenté la découverte des camps, comme Margareth Bourke-White, Lee Miller ou Georges Rodger. Comme la plupart des photographies d'agence, ses images paraissent dans les journaux sans signature. Il faudra attendre plusieurs années pour que soient reconnus ses talents, notamment la qualité de ses cadrages, la force de ses portraits. Ses photos deviennent alors des icônes d’une terrible période de l’humanité.

(Photo: AFP / Eric Schwab)


Lire la suite...

Taureaux volants à Manhattan

mercredi 21 janvier 2015 - Derrière l'image


Zane Lambert tombe du taureau 'Gonzo' (AFP / Jewel Samad)

« Les organisateurs du Professional Bull Riders Monster Energy Buck-Off (le « Rodéo monstre des chevaucheurs de taureaux professionnels ») affirment qu’il s’agit du meilleur spectacle de ce genre dans le monde », explique Jewel Samad, photographe de l'AFP basé à New York. « Les concurrents viennent des Etats-Unis, du Canada, du Brésil… J’y vais dans l’idée de faire un sujet magazine léger et sympa, mais dès le premier taureau, je deviens accro...»


Lire la suite...

Boule de flipper dans la Cité du vice

vendredi 16 janvier 2015 - Témoignages


Un téléviseur pendant le CES  de Las Vegas, le 8 janvier 2015 (AFP / Robyn Beck)

« Imaginez-vous en train de courir un marathon à l’intérieur d’un flipper de la taille d’une esplanade, aveuglé par des flashes et assourdi par des sonneries stridentes », écrit Glenn Chapman, correspondant technologique de l'AFP aux Etats-Unis. « Vous êtes au Consumer Electronics Show, la grand-messe annuelle du gadget électronique et de la fantaisie audiovisuelle à Las Vegas. L'événement dure une semaine. Au bout de trois jours, les journalistes commencent à tomber comme des mouches. On les aperçoit effondrés sur des canapés, ou raides endormis le front posé contre leur table de travail...»

(Photo: AFP / Robyn Beck)


Lire la suite...

Invité à la CIA

mercredi 17 décembre 2014 - Décryptages


Le blason de la CIA gravé dans le sol du hall d'entrée de son quartier général à Langley, en 2008 (AFP / Saul Loeb)

Pour la toute première fois de son histoire, le 11 décembre, la CIA organise dans son quartier général de Langley, en Virginie, une conférence de presse retransmise en direct à la télévision. Le directeur de la puissante agence d'espionnage américaine, John Brennan, veut s'expliquer après la publication d'un rapport officiel accablant sur les tortures pratiquées sur les détenus soupçonnés de terrorisme après les attentats du 11 septembre.

« Etrangement, l’ambiance ressemble un peu à celle d’un mariage », raconte le correspondant de l'AFP à Washington Dan De Luce, un des journalistes triés sur le volet pour assister à cet événement sans précédent. « Il y a des hôtes et des invités, et les hôtes sont inquiets : comment tous ces gens extérieurs à la famille vont-ils se comporter ? »

(Photo : AFP / Saul Loeb)


Lire la suite...

La nuit où Ferguson s'est enflammé

lundi 15 décembre 2014 - Témoignages


Emeutes à Ferguson, le 24 novembre 2014 (AFP / Jewel Samad)

Le reporter vidéo de l'AFP Loïc Hofstedt se trouvait à Ferguson le soir un un grand jury a décidé de ne pas inculper le policier blanc qui avait mortellement blessé par balle Michael Brown, un jeune noir désarmé. Il raconte ici les émeutes dont il a été le témoin, et au cours desquelles il a été blessé à la tête.

(Photo : AFP / Jewel Samad)


Lire la suite...

Sens dessus dessous chez Victoria’s Secret

mercredi 3 décembre 2014 - Derrière l'image


La Néerlandaise Doetzen Kroes pendant le défilé Victoria's Secret 2014 à Londres (AFP / Leon Neal)

« Pour quelque obscure raison, les images de top-modèles en petite tenue sont très appréciées des clients de l’AFP », écrit le photographe Leon Neal, basé à Londres. « Et cette année, j'ai reçu mon cadeau de Noël avec quelques semaines d'avance: c'est moi qui suis chargé de couvrir le défilé de la célèbre marque de lingerie féminine Victoria's Secret. »

«Seulement voilà: ce défilé est un des événements qui, chaque année, génère le plus grand nombre de téléchargements sur notre plateforme de vente de photos. Et ces derniers jours, une avalanche de mails et de coups de téléphone venus de très haut dans la chaîne de commandement de l’AFP est venue me rappeler que je n’ai pas droit à l’erreur... »

(Photo : AFP / Leon Neal)


Lire la suite...

Au pays où le portable n'existe pas

lundi 17 novembre 2014 - Témoignages


Un journaliste essaye une nouvelle cabine téléphonique installée en 1955 sur le boulevard Saint-Germain à Paris (AFP)

"Pas la peine de faire durer le suspense. Autant expliquer tout de suite aux plus jeunes ce qu'était une cabine téléphonique à pièces : un téléphone fixe, relié au réseau, à l'intérieur d'une petite cabane plus ou moins fermée", écrit Fabienne Faur, journaliste lifestyle de l'AFP à Washington. "Quelquefois, dans les très vieux films, on y voit un annuaire (un gros livre avec plein de numéros de téléphone dessus) accroché."

Autrefois outil de travail primordial du journaliste de terrain, la cabine téléphonique est devenue une curiosité à l'ère des smartphones, surtout aux Etats-Unis, le pays le plus branché du monde. Mais pas à Green Bank, en Virginie Occidentale, où la présence d'un radiotélescope géant interdit l'usage de tout appareil émettant des ondes dans un rayon de 150 kilomètres...

(Photo: AFP)


Lire la suite...

James Foley, l'humaniste courageux

mercredi 20 août 2014 - Témoignages


James Foley sur la route de l'aéroport de Syrte, en Libye, le 29 septembre 2011 (AFP / Aris Messinis)

James Foley était un journaliste courageux qui n'hésitait pas à se rendre dans les endroits les plus dangereux pour raconter les histoires de civils pris dans le chaos de la guerre. Le reporter américain de 40 ans, qui collaborait régulièrement avec l'AFP, avait été pris en otage en novembre 2012 en Syrie. Il a été exécuté par les jihadistes extrémistes de l'Etat islamique (EI) qui ont diffusé la terrible vidéo de sa mort.

Dave Clark, responsable du desk anglais de l'AFP pour l'Amérique du Nord à Washington et qui lui-même travaillé dans de nombreux conflits armés, a rassemblé les témoignages sur un journaliste courageux et imprégné de valeurs humanistes. 

(Photo: AFP / Aris Messinis)

Lire la suite...

Diplomatie « secrète » à l’ère Twitter

vendredi 27 juin 2014 - Témoignages


John Kerry tient une conférence de presse à l’ambassade ultra sécurisée des Etats-Unis de Bagdad, le 23 juin 2014  (AFP/ Brendan Smialowski)

A l’époque de Twitter, des infos en continu et des réseaux sociaux, la visite du secrétaire d’Etat américain John Kerry à Bagdad le 23 juin aura sans doute été un des secrets diplomatiques les moins bien gardés, raconte Jo Biddle, correspondante de l'AFP au Département d'Etat à Washington.

(Photo: AFP / Brendan Smialowski)


Lire la suite...

Un fantôme nommé KK

mercredi 28 mai 2014 - Décryptages


Kim Kardashian quitte son hôtel à Paris le 23 mai 2014 (AFP / Kenzo Tribouillard)

─ Allô, vous êtes au courant du mariage de Kim Kardashian et Kanye West?

─ Le mariage de qui ? répond le policier ébahi.

─ Kardashian. K-A-R-D-A-S-H-I-A-N !

Récit des dix jours d'enquête d'Estelle Emonet et Nathalie Alonso pour... trouver l'endroit où la vedette de téléréalité américaine et son fiancé, le rappeur Kanye West, feront la fête en banlieue parisienne avant leur mariage.

(Photo: AFP / Kenzo Tribouillard)


Lire la suite...

John Kerry, footballeur du tarmac

mercredi 7 mai 2014 - Témoignages


Le secrétaire d'Etat américain John Kerry tape dans un ballon de football pendant une escale technique à l'aéroport de Sal, aux Iles du Cap-Vert, le 5 mai 2014 (AFP / Saul Loeb)

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry tape dans un ballon de football tout en téléphonant pendant une escale technique aux Iles du Cap-Vert, le 5 mai. En un an et demi, le chef de la diplomatie américaine a passé 190 jours hors de Washington et visité une cinquantaine de pays. Toutes les occasions sont bonnes, pour lui, son équipe et les journalistes qui le suivent, pour se dégourdir les jambes pendant ces interminables voyages à répétition, raconte Saul Loeb, photographe de l'AFP à Washington.

(Photo: AFP / Saul Loeb)


Lire la suite...

« Le reportage le plus sûr du monde »

vendredi 2 mai 2014 - Témoignages


Un pistolet semi-automatique exposé au salon de la NRA le 25 avril 2014 (AFP / Karen Bleier)

« L'AFP a reçu une accréditation pour couvrir l'immense salon annuel des armes à feu de la National Rifle Association (NRA), le plus grand lobby des armes à feu aux Etats-Unis », raconte Ivan Couronne, correspondant de l'AFP à Washington. « L’événement se déroule à Indianapolis fin avril. « Mais "accrédité" n'est pas synonyme de "bienvenu", en tout cas par les grands chefs du lobby... »

(Photo: AFP / Karen Bleier)


Lire la suite...

Voyage en folie avec Kerry

mardi 1 avril 2014 - Témoignages


John Kerry arrive à Rome, le 25 mars 2014 (AFP / pool / Jacquelyn Martin)

« John Kerry en voyage, c’est un tourbillon de changements de programme, de décisions stressantes prises à la dernière minute et de cauchemars logistiques qui exigent, de la part de ses fidèles collaborateurs et des journalistes qui l’accompagnent, une vivacité d’esprit et une flexibilité hors du commun, ainsi qu’une patience immense », raconte Jo Biddle, qui suit l'hyperactif secrétaire d'Etat américain dans une tournée initialement prévue sur une semaine, et qui en fait en durera deux. « Mais c’est aussi l’occasion, pour nous, d’être les témoins privilégiés de la diplomatie en action, d’avoir un siège au premier rang pour voir Kerry frayer son chemin dans les annales de la diplomatie américaine.»

(Photo: AFP / Jacquelyn Martin / pool)


Lire la suite...

Conférence de presse avec les mousquetaires

mardi 25 mars 2014 - Témoignages


Conférence de presse conjointe de Barack Obama et du Premier ministre néerlandais Mark Rutte au Rijkmuseum d'Amsterdam, le 24 mars 2014 (AFP / Saul Loeb)

Les conférences de presse du président des Etats-Unis ne brillent généralement pas par leur arrière-plan. Alors, quand Barack Obama et le Premier ministre néerlandais Mark Rutte décident de rencontrer les journalistes devant un des plus célèbres tableaux du monde, c'est l'occasion pour les photographes de s'amuser un peu. « Et tout à coup, voilà Obama qui amorce un geste de la main très ressemblant à celui du capitaine Frans Banning Cocq », le personnage principal de La Ronde de Nuit de Rembrandt, raconte Saul Loeb, photographe de l'AFP accrédité à la Maison-Blanche. « Je le remarque tout de suite et je réagis au quart de tour. Hourra ! J’ai la photo que je voulais. »

(Photo: AFP / Saul Loeb)


Lire la suite...

Fashion Week: pourquoi New York fait la différence

lundi 17 février 2014 - Témoignages


Le défilé Kithe Brewster, le 13 février 2014 (AFP / Getty Images / Slaven Vlasic)

« Pour les non-initiés, l’industrie de la mode est ce curieux mélange de boutiques à fringues bon marché, de couturiers extravagants et de jeunes femmes faméliques qui sirotent du champagne», écrit Jennie Matthew, correspondante de l'AFP à New York.  « Un monde superficiel agité de coups bas et de ragots,  préoccupé par des questions de longueur de robe ou de hauteur de talons aiguille, loin des grands débats qui agitent le reste de la planète. Mais je dois dire que la New York Fashion Week s’est avérée un moment fort de créativité, de démonstration de talents à couper le souffle, un événement qui fait de New York un endroit unique au monde.»

(Photo: AFP / Getty Images / Slaven Vlasic)


Lire la suite...

VIP d'un soir à la Maison Blanche

mercredi 12 février 2014 - Témoignages


La table dressée pour le dîner d'Etat à la Maison Blanche du 11 février 2014 (AFP / Mandel Ngan)

Les dîners d'Etat à la Maison Blanche, Tangi Quéméner connaît. Correspondant de l'AFP accrédité à la présidence des Etats-Unis, il en a couvert un grand nombre au cours des quatre dernières années. Mais être convié à cette fastueuse cérémonie non plus en tant que journaliste, mais en tant qu'invité, à l'occasion de la visite du président français François Hollande, c'est tout de même autre chose...

(Photo: AFP / Mandel Ngan)


Lire la suite...

Islamabad - New York : aller simple entre deux planètes

jeudi 19 décembre 2013 - Débriefings


Dans un marché de Peshawar, le 20 juillet 2013 (AFP / A. Majeed) Times Square, 22 août 2013 (AFP / Getty / Mario Tama)











«J’ai travaillé dix ans au Moyen-Orient, en Afghanistan et au Pakistan. Dix ans au bout desquels j’ai fini par être fatiguée de la violence permanente, de l’absence de progrès, des haines religieuses intextinguibles, des attentats-suicides, de la corruption », écrit Jennie Mattew. « Je m’étais mise à rêver de New York, de cinémas, de passerelles de mode, de sagas judiciaires…»

Adjointe au directeur du bureau de l'AFP à Islamabad, la journaliste demande et obtient sa mutation dans la Grosse Pomme. Mais gare au choc culturel...

(Photos: AFP / A. Majeed et AFP / Getty / Mario Tama)

Lire la suite...

- page 1 de 4