Making-of / les coulisses de l'info

Mort d’un vrai de vrai

jeudi 22 janvier 2015 Témoignages


jacques-ivoire-2.jpg

« Ecrire un portrait de Jacques Lhuillery est comme parcourir une route parsemée d’embranchements. Partir du personnage que je connaissais et découvrir à chaque nouvel ami interrogé, au fil des anecdotes tordantes ou douloureuses, un autre Jacques, un autre pays lointain, une autre de ses vies dont j’ignorais tout ».

Le directeur du bureau de l’AFP au Japon, mort d’un cancer à l’âge de 61 ans, avait appris le néerlandais en Arabie saoudite. Il était chaque année la vedette du mardi gras dans une petite ville du Limbourg et jouait aux boules avec un chef d’Etat africain en sirotant du pastis. Il avait été dévasté par l’assassinat en Côte d’Ivoire de son ami et confrère Jean Hélène, avant d’être grièvement blessé dans l’incendie de sa maison au Nigeria. Et il n’avait jamais perdu la gouaille, le culot et le talent de comédien qui, où qu’il se trouve, lui ouvraient toutes les portes.

(Photo : AFP / Georges Gobet)


Lire la suite...

Le Japon de Jacques Lhuillery

lundi 19 janvier 2015 Témoignages


Le mont Fuji et le lac Ashinoko à Hakone, près de Tokyo, en novembre 2013 (AFP / Toshifumi Kitamura)

Il était l'un des plus enthousiastes contributeurs de notre blog. Habitué des terrains difficiles, de l'Iran au Nigeria en passant par la Côte d'Ivoire et le Liban, il ne cessait de s'émerveiller de tout ce qu'il voyait et entendait dans ce qui devait être son dernier pays d'affectation, le Japon : l'étrange chorégraphie des employés du métro de Tokyo à chaque passage d'un train, les sons et silences bien particuliers de la mégalopole japonaise, le système déroutant de tri sélectif des ordures ménagères... Il avait été surpris par un séisme dans une taverne bavaroise, aimait à dresser d'étranges comparaisons entre la corrida et le sumo, ou encore entre Tokyo et Lagos...

Jacques Lhuillery, le directeur du bureau de l'AFP à Tokyo, vient de mourir d'un cancer à l'âge de 61 ans. Avant de rendre à ce journaliste hors pair l'hommage qu'il mérite, nous republions ici tous les articles qu'il avait écrits pour notre blog, avec l'humour et l'originalité qui le caractérisaient.

(Photo: AFP / Kazuhiro Nogi)


Lire la suite...

Boule de flipper dans la Cité du vice

vendredi 16 janvier 2015 Témoignages


Un téléviseur pendant le CES  de Las Vegas, le 8 janvier 2015 (AFP / Robyn Beck)

« Imaginez-vous en train de courir un marathon à l’intérieur d’un flipper de la taille d’une esplanade, aveuglé par des flashes et assourdi par des sonneries stridentes », écrit Glenn Chapman, correspondant technologique de l'AFP aux Etats-Unis. « Vous êtes au Consumer Electronics Show, la grand-messe annuelle du gadget électronique et de la fantaisie audiovisuelle à Las Vegas. L'événement dure une semaine. Au bout de trois jours, les journalistes commencent à tomber comme des mouches. On les aperçoit effondrés sur des canapés, ou raides endormis le front posé contre leur table de travail...»

(Photo: AFP / Robyn Beck)


Lire la suite...

Couvrir l’enfer, chez soi

dimanche 11 janvier 2015 Témoignages


Le RAID donne l'assaut contre l'épicerie où se déroule la prise d'otages, le 9 janvier 2015 (AFP / AFPTV / Gabrielle Chatelain)

« Mon métier de journaliste m’amène parfois à assister à des événements dramatiques », écrit Marianne Barriaux, journaliste de l'AFP chargée de suivre l'actualité française pour les médias anglophones. «J’ai couvert des catastrophes naturelles en Chine et le conflit en Ukraine. Mais jamais, jamais je n’aurais imaginé devoir travailler sur un bain de sang dans ma propre ville, à Paris ».

Le 9 janvier, Marianne était une des nombreux journalistes à couvrir sur le terrain la prise d'otages de l'épicerie casher de la Porte de Vincennes. Elle raconte l'envers du décor, les situations parfois surréalistes auxquelles elle a assisté, et les émotions toujours très fortes partagées avec les habitants du quartier.

(Photo : AFP / AFPTV / Gabrielle Chatelain)


Lire la suite...

Petit écolier à Charlie Hebdo

jeudi 8 janvier 2015 Témoignages


Conférence de rédaction à Charlie Hebdo en novembre 2001. De gauche à droite: Philippe Val, Oncle Bernard, Gérard Biard, Cavanna, Tignous, Honoré (AFP / François Guillot)

« Ils étaient tous là, assis autour d'une grande table, à grignoter du chocolat Côte d'Or et des Petit Ecolier, en faisant des dessins. Eux, c'était les journalistes, les dessinateurs de Charlie Hebdo. J'avais 20 ans, j'étais étudiant en histoire, et je crois que ça m'a rassuré qu'ils mangent du chocolat, que des journalistes mangent du chocolat par tablettes entières dès 11 heures du matin»...

En 1996, Karim Talbi, actuellement adjoint au directeur du bureau de l'AFP à Moscou, démarre sa carrière de journaliste par un stage à Charlie Hebdo. « Les dessinateurs de Charlie sont plus que mes amis, ils ont été ma première famille journalistique, celle avec laquelle on ne peut pas se fâcher».

(Photo: AFP / François Guillot)


Lire la suite...

« Fous-leur la paix, tu vois bien qu’ils souffrent »

vendredi 26 décembre 2014 Témoignages


Une Thaïlandaise pleure après avoir découvert le corps de son mari à la morgue de l'hôpital de Pathong, sans l'île de Phuket, le 27 décembre 2014 un jour après le tsunami (AFP / Saeed Khan)

« Ça commence par un coup d’œil sur le fil AFP, un matin au réveil. Un tsunami a frappé dans l’Océan indien. L’Indonésie, la Thaïlande, le Sri Lanka sont touchés. Les bilans explosent, on dépasse la centaine de milliers de morts et disparus, et ça grimpe heure par heure ».

Nous sommes il y a exactement dix ans, le 26 décembre 2004. Didier Lauras, alors correspondant de l'AFP au Vietnam, est envoyé séance tenante à Phuket, station touristique de Thaïlande où le raz-de-marée a fait des ravages. Comment décrire cette catastrophe ? Parler à ces survivants désemparés qui errent dans la ville dévastée à la recherche de leurs proches emportés par la vague géante ? « A chaque fois que je m’assois devant ma console, je retrouve juste cette chose indicible : j’aime ce métier, même s’il (ou parce qu’il ?) m’emmène parfois un peu au-delà de moi-même ».

(Photo : AFP / Saeed Khan)


Lire la suite...

« Le truc le plus dégueulasse qui soit »

mardi 16 décembre 2014 Témoignages


L'égoutier Tim Henderson au travail dans les profondeurs de Londres, le 11 décembre 2014 (AFP / Adrian Dennis)

« Je me faufile dans le trou au milieu de la chaussée à Whitehall Place en direction des profondeurs, le long de l’échelle métallique. Arrivé aux derniers échelons, à sept mètres sous la surface du sol, je suis pris d’appréhension au moment de plonger ma botte dans la gadoue et de lâcher l’échelle. "Mais qu’est-ce que je suis en train de faire!", me dis-je alors que je m’enfonce lentement dans un « porridge » dégoûtant qui m’arrive jusqu’à la taille, "cet égout est rempli de merde!" Mon accompagnateur, le technicien des services d’assainissement Tim Henderson, semble lire dans mes pensées. "Bienvenue en enfer !" murmure-t-il.»

Le photographe Adrian Dennis raconte sa plongée dans les égouts de Londres à la recherche des immondes « fatbergs », ces blogs de graisse de cuisine mêlée de préservatifs et de lingettes usagées qui bouchent les canalisations et coûtent une fortune à désintégrer.


Lire la suite...

La nuit où Ferguson s'est enflammé

lundi 15 décembre 2014 Témoignages


Emeutes à Ferguson, le 24 novembre 2014 (AFP / Jewel Samad)

Le reporter vidéo de l'AFP Loïc Hofstedt se trouvait à Ferguson le soir un un grand jury a décidé de ne pas inculper le policier blanc qui avait mortellement blessé par balle Michael Brown, un jeune noir désarmé. Il raconte ici les émeutes dont il a été le témoin, et au cours desquelles il a été blessé à la tête.

(Photo : AFP / Jewel Samad)


Lire la suite...

Le virus et la peur

vendredi 12 décembre 2014 Témoignages


Un panneau met en garde contre Ebola à Freetown, le 7 novembre 2014 (AFP / Francisco Leong)

Partir en Sierra Leone pour couvrir Ebola, et se rendre compte que ça n’a rien à voir avec ce que l’on imagine…

C'est l'expérience qu'a faite Céline Cléry, journaliste vidéo de l'AFP basée à Londres, partie en mission pendant quinze jours au Sierra Leone pour une série de reportages sur la maladie et ses conséquences sur la vie quotidienne. Sur place, la vie continue, les marchés grouillent de monde, les coiffeuses tressent leurs clientes sur les trottoirs. Mais quand je téléphone à mes proches en Europe, je ressens à fond le décalage. Ma famille s’inquiète pour moi, pense que je passe mes journées dans des rues jonchées de mourants et de cadavres, vêtue d’une combinaison d’astronaute au milieu de hurlements continuels d’ambulances...

(Photo: AFP / Francisco Leong)


Lire la suite...

De Beyrouth à Alep, snipers et cafés bondés

vendredi 5 décembre 2014 Témoignages


Une boîte de nuit dans la zone sous contrôle gouvernemental d'Alep, le 15 novembre 2014 (AFP / Joseph Eid)

« Que notre métier est étrange et magnifique », écrit Sammy Ketz, le directeur du bureau de l'AFP à Beyrouth, qui s'est rendu fin novembre dans la ville syrienne d'Alep. « Avant d’arriver à destination vous lisez ce qui vous tombe sous la main pour vous faire une opinion et puis quand vous débarquez sur place la réalité est tout autre. En me rendant à Alep, je pensais découvrir Berlin au sortir de la seconde guerre mondiale, des ruines fumantes, des gens hagards marchant dans un silence spectral et je me retrouve dans le Beyrouth de la guerre civile où cohabitent la vie et la mort, les cafés bondés et les tireurs embusqués. »

(Photo : AFP / Joseph Eid)


Lire la suite...

Chasseurs de serpents au service de la science

lundi 24 novembre 2014 Témoignages


(Photo : Béatrice Roman-Amat)

Les Irula sont l'un des six groupes "tribaux" de l'Etat du Tamil Nadu, dans le sud-est de l'Inde. Dans les années 1970, une loi sur la protection de la faune sauvage les a privés d'une de leurs sources de revenus importante: tuer des serpents pour vendre leur peau. A la suite de quoi beaucoup sont devenus ouvriers agricoles ou se sont retrouvés piégés par le travail forcé. Puis, au début des années 1980, un Américain a mis sur pied une coopérative qui permet à plusieurs familles de continuer à tirer un revenu de leur activité traditionnelle d’attrapeurs de serpents en vendant leur venin à des laboratoires pharmaceutiques. Partie en Inde pour écrire un livre pour enfants, la journaliste de l'AFP Béatrice Roman-Amat raconte cette singulière histoire.

(Photo: Béatrice Roman-Amat)


Lire la suite...

Alerte au tigre !

mardi 18 novembre 2014 Témoignages


Le 'tigre' de Montévrain, photographié par la femme du gérant de l'Intermarché (AFP / Julie Berdeaux)

Tout commence par un policier qui se trompe de numéro et qui révèle à l'AFP, sans le vouloir, qu'une "bête féroce" se promène en liberté dans les environs de Disneyland, en banlieue parisienne... Un étrange safari médiatique de deux jours raconté par Eve Szeftel, journaliste basée à Bobigny, au nord de Paris.

(Photo: AFP / Julie Berdeaux)


Lire la suite...

La danse d’Ebola

mardi 18 novembre 2014 Témoignages


Des employés du centre de traitement de la Croix Rouge à Kenema (Sierra Leone) dansent pour réconforter un malade d'Ebola, le 15 novembre 2014 (AFP / Francisco Leong)

Des employés de l'hôpital de campagne de la Croix Rouge à Kenema, au sud-est de la Sierra Leone, dansent au milieu des malades d'Ebola le 15 novembre 2014. "La scène a duré deux minutes", racontent les journalistes Anne Chaon et Céline Cléry, qui y ont assisté. "Une manière de distraire et de tenter de soulager la peine et l'angoisse des patients. Un moment de grâce dans un univers qui en manque beaucoup en ces jours d'Ebola et dont nous avons, nous aussi, profité."

(Photo: AFP / Francisco Leong)


Lire la suite...

Au pays où le portable n'existe pas

lundi 17 novembre 2014 Témoignages


Un journaliste essaye une nouvelle cabine téléphonique installée en 1955 sur le boulevard Saint-Germain à Paris (AFP)

"Pas la peine de faire durer le suspense. Autant expliquer tout de suite aux plus jeunes ce qu'était une cabine téléphonique à pièces : un téléphone fixe, relié au réseau, à l'intérieur d'une petite cabane plus ou moins fermée", écrit Fabienne Faur, journaliste lifestyle de l'AFP à Washington. "Quelquefois, dans les très vieux films, on y voit un annuaire (un gros livre avec plein de numéros de téléphone dessus) accroché."

Autrefois outil de travail primordial du journaliste de terrain, la cabine téléphonique est devenue une curiosité à l'ère des smartphones, surtout aux Etats-Unis, le pays le plus branché du monde. Mais pas à Green Bank, en Virginie Occidentale, où la présence d'un radiotélescope géant interdit l'usage de tout appareil émettant des ondes dans un rayon de 150 kilomètres...

(Photo: AFP)


Lire la suite...

Un génie mystérieux, un secret bien gardé

lundi 17 novembre 2014 Témoignages


L'entrée du village de Lasserre, dans le sud de la France (photo: Alexandre Peyrille)

Méconnu du grand public mais légende parmi les mathématiciens, Alexandre Grothendieck est mort le 13 novembre à l'âge de 86 ans. Depuis près d'un quart de siècle, il vivait reclus à Lasserre, dans le sud-ouest de la France, où il cultivait silence et secret absolus avec la complicité de ses voisins, raconte le journaliste de l'AFP Alexandre Peyrille, originaire du village.

(Photo: Alexandre Peyrille)


Lire la suite...

Syrie : dans l’hôpital de l’horreur

mercredi 12 novembre 2014 Témoignages


Une enfant blessée dans un bombardement attend d'être soignée dans un hôpital de fortune à Douma, en Syrie, le 24 septembre 2014 (AFP / Abd Doumany)

Douma est un bastion de la rébellion syrienne. Cette ville de 200.000 habitants dans la banlieue de Damas est assiégée depuis plus d'un an par l'armée fidèle au président Bachar Al-Assad. Des bombardements d'artillerie, des raids aériens ou terrestres frappent Douma tous les jours et font des dizaines de morts et de blessés.

A chaque fois que cela se produit, un photographe, Abd Doumany, se rend à l'hôpital improvisé où sont triés les blessés, et témoigne en images des conséquences.

(Photo: AFP / Abd Doumany)


Lire la suite...

Le jour où un monde s’est défait sous nos yeux

vendredi 7 novembre 2014 Témoignages


Des Berlinois fêtent la chute du mur de Berlin le 15 novembre 1989 à la Porte de Brandebourg (AFP / Gérard Malie)

Il y a 25 ans, le 9 novembre 1989, le Mur de Berlin s'effondrait en quelques heures dans l'euphorie et l'allégresse. Ce soir-là, un peuple en liesse a scandé « Ouvrez la porte! Ouvrez la porte! » (« Tor auf! Tor auf! ») sous les yeux de journalistes de l'AFP ébahis. Yannick Pasquet, correspondante de l'AFP à Berlin, a recueilli les souvenirs de ces témoins privilégiés d'un des moments historiques les plus époustouflants du 20ème siècle.

(Photo: AFP / Gérard Malie)


Lire la suite...

Dans le ciel de la Route du rhum

mardi 4 novembre 2014 Témoignages


Le Français Thomas Coville à bord de son trimaran de classe Ultime 'Sodebo Ultim' (AFP / Damien Meyer)

« Nous sommes trois photographes de l’AFP à couvrir le départ de la Route du rhum, une course transatlantique à la voile et en solitaire qui a lieu tous les quatre ans entre la Bretagne et la Guadeloupe », raconte Damien Meyer, photojournaliste de l'AFP basé à Rennes. « Le premier d’entre nous suit l’épreuve depuis un bateau. Le deuxième se poste sur le phare du cap Fréhel, à l'ouest de Saint-Malo, que doivent doubler les bateaux avant de foncer vers le grand large. Quant au troisième photographe, c’est le privilégié du groupe: il travaille depuis l’un des hélicoptères de l’organisation ».

« Cette année, c’est moi qui ai eu cette chance ».

(Photo: AFP / Damien Meyer)


Lire la suite...

De l’AFP Beyrouth à première dame afghane

lundi 3 novembre 2014 Témoignages


La première dame d'Afghanistan, Rula Ghani, le 30 octobre 2014 au palais présidentiel de Kaboul (AFP / Shah Marai)

C’est une des personnalités clés du nouvel Afghanistan. D’origine chrétienne maronite libanaise, ancienne journaliste et première dame du pays depuis septembre, Rula Ghani a déjà brisé quelques tabous. Le correspondant de l'AFP à Kaboul Emmanuel Parisse a rencontré Mme Ghani qui lui a parlé de sa culture francophone acquise dans son pays natal, de ses études à Paris à la fin des années 1960 et... de l'AFP, où elle a brièvement travaillé dans sa jeunesse à Beyrouth.

(Photo: AFP / Shah Marai)


Lire la suite...

Une histoire d'activisme, de drogue et de mort

jeudi 30 octobre 2014 Témoignages


Manifestation des proches des 43 étudiants à Tixttla, le 21 octobre 2014 (AFP / Eduardo Guerrero)

Une école normale d'instituteurs réputée pour son activisme de gauche, un couple corrompu qui terrorise une ville de 140.000 habitants avec l'aide d'une police municipale directement payée par un cartel de narcotrafiquants; des enlèvements, tortures et assassinats par dizaines, le tout dans le silence et dans une des régions les plus pauvres du Mexique : c'est le contexte de l'affaire des 43 étudiants disparus depuis le 26 septembre, expliqué par la correspondante de l'AFP à Mexico Leticia Pineda.

(Photo: AFP / Eduardo Guerrero)


Lire la suite...

- page 1 de 12