Making-of / les coulisses de l'info

Face à la douleur des autres

mercredi 2 avril 2014 Décryptages


Les proches des passagers du vol MH370 laissent éclater leur douleur, le 24 mars 2014 dans un hôtel de Pékin, en apprenant que l'avion s'est abîmé dans l'océan Indien (AFP / Goh Chai Hin)

Des proches des victimes du vol MH370 laissent éclater leur douleur sous le regard des médias, le 24 mars dans un hôtel de Pékin, en apprenant que l'avion s'est abîmé en mer.

Photographes, reporters vidéo, comment font-ils leur métier lorsqu’ils reçoivent en pleine figure la douleur des autres ? Comment réagissent-ils face aux cris insoutenables d’un gamin entouré de cadavres après un séisme, un accident, un bombardement ? Restent-ils de marbre devant la rage d’un père qui serre dans ses bras sa fillette morte ? Ou face au désespoir de ces hommes, de ces femmes qui ont perdu un frère, une mère, un fils dans l’avion de Malaysia Airlines, et qui hurlent leur douleur dans un hall d’aéroport ? Se retiennent-ils parfois de prendre la photo ? Et que pensent-ils des accusations, régulièrement proférées, qui font d’eux des « vautours » qui vivent de la misère du monde ?

Michel Sailhan leur a posé ces questions.

(Photo: AFP / Goh Chai Hin)


Lire la suite...

Venezuela : l’art de l’émeute

lundi 31 mars 2014 Décryptages


Manifestation à Caracas, le 27 février 2014 (AFP / Leo Ramirez)

« Il y a un mois, quand les protestations avaient commencé au Venezuela, les manifestants et les forces anti-émeutes ne semblaient pas boxer dans la même catégorie », raconte Leo Ramírez, reporter photographe  « D’un côté régnait le chaos et l’émotion. De l’autre, la tactique et l’organisation. Mais ces dernières semaines, les choses ont changé. Les manifestants ont évolué et maintenant, ils savent affronter "l’ennemi" ».

(Photo: AFP / Leo Ramírez)


Lire la suite...

Ce sein que Facebook ne saurait voir

vendredi 7 mars 2014 Décryptages


La version 'censurée' publiée par l'AFP sur Facebook.

Un homme serre le cou d'une manifestante du mouvement féministe radical Femen devant le parlement de Crimée, le 6 mars 2014. Sur sa page Facebook, l'AFP a publié cette image en masquant le téton de la militante, afin de ne pas violer les règles strictes du réseau social américain relatives à la nudité, explique le social media editor anglophone de l'agence, Thomas Watkins.

Curieux paradoxe, ont vite fait remarquer plusieurs internautes: pourquoi Facebook permet-il de montrer des gens étranglant et tabassant une femme, mais pas le bout des seins de cette dernière ?

(Photo: AFP / Alexander Nemenov)


Lire la suite...

Dans le secret des « love hotels » de Tokyo

vendredi 14 février 2014 Décryptages


JAPAN-SOCIETY-VALENTINE-HOTEL-SEX

« Allô, il nous faut un reportage sur les love hotels au Japon, photo, texte et vidéo, à temps pour la Saint Valentin. A envoyer dans dix jours maximum ».

Panique au bureau de l'AFP à Tokyo. Nous sommes un vendredi soir, l’actualité est calme, chacun papote de ses projets pour le weekend. Et voilà que tout à coup, le siège de l’agence à Paris passe commande du sujet problématique par excellence… Au pays de la pudeur, où faire parler quelqu'un de sexe devant une caméra relève de l'exploit, comment traiter en images et en interviews un sujet sur cette vieille institution que sont les love hotels, des établissements réservés aux couples pour leurs ébats amoureux ? Le journaliste vidéo Antoine Bouthier raconte comment il s'en est tiré.

(Photo: AFP / Yoshikazu Tsuno)


Lire la suite...

« Tiens, encore un naufragé... »

mardi 11 février 2014 Décryptages


Le naufragé salvadorien José Salvador Alvarenga à son arrivée à l'hôpital de Majuro, le 3 février 2014 (AFP / Hilary Hosia)

« Les récits de naufragés qui survivent miraculeusement après avoir dérivé pendant des mois à travers l’océan font toujours grand bruit dans le monde. Mais ici, aux îles Marshall, elles sont généralement accueillies avec indifférence », raconte Giff Johnson, correspondant de l'AFP dans le petit Etat du Pacifique central. « Il faut dire qu’il se passe rarement une année sans que quelqu’un s’échoue sur nos côtes avec une histoire extrême à raconter. »

Mais quand un étudiant en anthropologie norvégien appelle, depuis l'unique téléphone d'un atoll perdu, pour annoncer qu'il est tombé sur un pêcheur sud-américain affirmant s'être échoué là après treize mois d'errance en mer...

(Photo: AFP / Hilary Hosia)


Lire la suite...

Rencontrer Bachar al-Assad

jeudi 23 janvier 2014 Décryptages


Le président syrien Bachar al-Assad pendant son interview avec l'AFP (AFP / Joseph Eid)

« Cela faisait deux ans que nous cherchions à interviewer Bachar al-Assad, sans succès. Le président syrien, à la tête d’un pays en pleine guerre civile, accusé de crimes par l’opposition et par les grandes puissances occidentales, n’est pas facile à approcher par les médias. Et puis tout-à-coup, le mardi 14 janvier, un proche du président m’appelle à mon bureau, à Beyrouth. Il me demande de venir à Damas le lendemain... »

Le récit de Sammy Ketz, le directeur du bureau de l'AFP à Beyrouth, qui a mené une rare interview exclusive du dirigeant syrien quelques jours avant la conférence de paix de Genève II.

(Photo: AFP / Joseph Eid)


Lire la suite...

Couvrir le royaume de l'absurde

vendredi 10 janvier 2014 Décryptages


Des chiens attaquent un mannequin à l'effigie du ministre sud-coréen de la Défense Kim Kwan-Jin lors d'un exercice militaire en Corée du Nord, le 6 avril 2013 (AFP / KCNA via KNS)

Quel est le plus vraisemblable des articles parus dans la presse ces derniers jours à propos du jeune dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un? Qu'il a exécuté son oncle en le livrant nu à une meute de chiens affamés ? Ou qu'il a fêté son anniversaire à Pyongyang avec une ancienne star du basket américain, réputée pour ses tatouages, ses piercings et son goût pour le déguisement et le catch ?

Démêler le vrai du faux à propos de la Corée du Nord est une tâche ardue: dans ce pays secret et isolé, dirigé d'une main de fer depuis trois générations par les Kim, les rumeurs les plus surréalistes paraissent presque crédibles, explique Jung Ha-Won, journaliste au bureau de l'AFP à Séoul.

(Photo: des chiens attaquent un mannequin à l'effigie du ministre sud-coréen de la Défense Kim Kwan-Jin lors d'un exercice militaire en Corée du Nord, le 6 avril 2013 [AFP / KCNA via KNS])


Lire la suite...

Les funérailles interdites de Mandela

mardi 17 décembre 2013 Décryptages


Le cortège funèbre de Nelson Mandela à Qunu, le 5 décembre 2013 (AFP / Carl de Souza)

«Bien avant le décès de Nelson Mandela, il était clair que ses funérailles réuniraient, à coup sûr, tous les ingrédients du parfait cauchemar de journaliste», raconte Carl de Souza, reporter photographe envoyé spécial à l'enterrement du héros de la lutte anti-apartheid, dans le petit village de Qunu.

«Un : ce serait un événement qui soulèverait une émotion considérable et dont toute la planète attendrait les images avec ferveur. Deux : l’enterrement se déroulerait en rase campagne, avec tous les problèmes logistiques que cela suppose. Trois : les reporters déferleraient du monde entier et se livreraient à une concurrence sans pitié. Et quatre : les autorités locales auraient d’autres priorités que de nous faciliter la tâche…»

(Photo: AFP / Carl de Souza)


Lire la suite...

En ligne avec la guerre en Syrie

lundi 16 décembre 2013 Décryptages


Après une attaque au mortier à Alep, le 6 novembre 2013 (AFP / Mahmud al-Halabi)

Pour un journaliste étranger, travailler librement est devenu pratiquement impossible en Syrie. Les risques de se faire tuer ou enlever sont énormes. Il faut donc chercher des alternatives aux reportages sur le terrain. Serene Assir, correspondante de l'AFP à Beyrouth, explique comment internet joue un rôle crucial pour la couverture de cette guerre que les reporters non-syriens ne peuvent presque plus voir avec leurs propres yeux.

« Je ne suis pas un professionnel », lui raconte un jour un de ces jeunes activistes syriens qui, armés d'un simple appareil photo et d'une connexion à internet, témoignent au jour le jour de la tragédie qui ensanglante leur pays depuis bientôt trois ans. « J’occupe un espace que d’autres devraient occuper, sauf qu’ils ne sont pas là... »


Lire la suite...

« Fermé à la presse »

jeudi 28 novembre 2013 Décryptages


Coup de téléphone historique de Barack Obama au président iranien Hassan Rouhani, le 27 septembre 2013 (AFP / The White House / Pete Souza)

Coup de fil historique entre le président américain Barack Obama et son homologue iranien Hassan Rouhani, le 27 septembre 2013. La scène est immortalisée par Pete Souza, l'omniprésent photographe officiel de la Maison-Blanche, dont les images à la qualité technique impeccable font parfois oublier au grand public qu'elles sont partie intégrante d'une machine à l'efficacité impitoyable: celle de la communication présidentielle. L'armée de spécialistes des relations publiques de la Maison-Blanche aime à jouer à saute-mouton avec les médias traditionnels et s'adresser directement au public, sans filtre et sans mise en perspective, via les réseaux sociaux.

La colère monte parmi les journalistes, qui en viennent à regretter George W. Bush, beaucoup mieux disposé à leur égard, et qui ont adressé le 21 novembre à la Maison-Blanche une lettre de protestation aux termes particulièrement vifs.

«Souza et les cameramen officiels sont payés par l'Etat et loyaux à l'administration », fait remarquer Tangi Quéméner, correspondant de l'AFP à la Maison-Blanche. «Ils ne vont évidemment pas présenter un Barack Obama énervé, fatigué ou désemparé, et chaque plan est sélectionné et édité pour montrer le président sous un jour flatteur. »

(Photo: AFP / The White House / Pete Souza)


Lire la suite...

Dallas, 22 novembre 1963

mercredi 20 novembre 2013 Décryptages


Le président Kennedy quelques instants avant le coup de feu mortel, le 22 novembre 1963 à Dallas (AFP)

Comment l'AFP a couvert l'assassinat du président américain John Fitzgerald Kennedy il y a cinquante ans, le 22 novembre 1963.

(Photo: AFP)





Lire la suite...

Reconstituer l’assassinat de Kennedy

mardi 19 novembre 2013 Décryptages


Cliquez pour ouvrir l'infographie interactive.

Reconstituer l’assassinat d’un président des Etats-Unis n’est pas une tâche habituelle pour des journalistes. C’est pourtant ce à quoi s’est consacré l’équipe du service infographie de l’AFP à l’approche du cinquantième anniversaire de la mort de John Fitzgerald Kennedy. Pas mal d’heures de travail ont été nécessaires pour recréer visuellement, de la façon la plus parlante possible, cet événement historique à partir des nombreux rapports officiels et images d’archives. Et pour faire le tri parmi les innombrables théories du complot qui circulent depuis cinquante ans sur l'attentat.

Voici comment ont été réalisés les différents produits graphiques, comme cette infographie interactive sous HTML5, diffusés par l'AFP pour le 50e anniversaire de la mort de JFK.

Le résultat est sous vos yeux : une infographie interactive, une des premières réalisées par l’AFP sous le nouveau format HTML5. Elle s'ajoute à une infographie fixe destinée à la presse écrite et aux sites internet, et à une vidéographie pour les chaînes de télévision et le web.

(Attention: l'infographie interactive contenue dans ce billet ne fonctionne pas sur Internet Explorer. Téléchargez Chrome ou Firefox)

Lire la suite...

Cette odeur de mort qui ne disparaît pas

mardi 10 septembre 2013 Décryptages


Un photojournaliste couvre un attentat à la bombe à Mogadiscio en juin 2013 (photo: AFP / Mohamed Abdiwahab)

La guerre «c'est l'odeur de la mort qui ne disparaît pas, même après dix douches, il faudrait pouvoir s'en défaire, comme on range son gilet pare-balles et son téléphone satellitaire», raconte une reporter habituée aux conflits. Voir de ses propres yeux, photographier les atrocités des guerres ne laisse pas indemne. Professionnels et médecins s’accordent à le dire: nombre de reporters souffrent à des degrés divers de symptômes traumatiques. Des maux qu'il faut traiter sans tabou.

(Photo: AFP / Mohamed Abdiwahab)


Lire la suite...

Quand « tuer » prolonge l’espérance de vie

mercredi 4 septembre 2013 Décryptages


Le président français François Hollande assiste à la rentrée scolaire dans une école de Denain, dans le Nord de la France, le 3 septembre 2013 (photo: AFP / Denis Charlet)

Gros buzz depuis que cette photo de François Hollande a été diffusée par l’AFP à ses clients, mardi 3 septembre, puis retirée au motif qu’elle était inutilement peu flatteuse à l’égard du président français. Ce revirement nous a valu d’être accusés de censure, d’avoir « tué » la photo sur ordre direct de l’Elysée. Ce n’est pas le cas (la preuve en est que nous republions l’image sur ce blog), même si notre décision d’éliminer la photo a posteriori était, de toute évidence, une erreur.

Le directeur de l'information de l'AFP, Philippe Massonnet, explique ce qui s’est passé exactement.


Lire la suite...

La curieuse « Bible » de Robert Mugabe

mardi 27 août 2013 Décryptages


Robert Mugabe prête serment à Harare le 22 août 2013 (photo: AFP / Alexander Joe)

Le 22 août 2013, le président zimbabwéen Robert Mugabe, le plus ancien chef d'Etat en activité en Afrique, est investi pour un nouveau mandat de cinq ans devant 60.000 partisans en liesse dans un stade de Harare. Privé de visa pour le Zimbabwe, le correspondant de l'AFP en Afrique du Sud Andrew Beatty en est réduit à suivre la cérémonie depuis son bureau de Johannesburg lorsque tout à coup, un détail sur une photo attire son attention: le livre sur lequel Mugabe vient de prêter serment ressemble à une Bible. Sauf que ce n'est pas une Bible...

(Photo: AFP / Alexander Joe)


Lire la suite...

Pape et journalistes: l'abattement d'une frontière invisible

jeudi 8 août 2013 Décryptages


Le pape François parle avec des journalistes pendant le vol vers le Brésil, le 22 juillet 2013 (photo: AFP / Luca Zennaro - pool)

Fin juillet 2013, à bord de l'avion qui le ramène du Brésil, le pape François surprend les journalistes en venant à leur rencontre et en répondant à leurs questions sur tous les sujets, de la réforme de la Curie au mariage gay en passant par les affaires de corruption au sein de l'Eglise. Inimaginable sous le règne de son prédécesseur Benoît XVI, qui ne répondait qu'aux questions dont il avait reçu les textes à l'avance. Ce mode de contact complètement nouveau du souverain pontife avec les médias présage-t-elle d'une décrispation de la communication de l'Eglise en général? Les impressions de Jean-Louis de la Vaissière, correspondant de l'AFP au Vatican, qui était du voyage papal.

(Photo: AFP / Luca Zennaro - pool)


Lire la suite...

Etre celle qui raconte, être celle qui ressent

jeudi 25 juillet 2013 Décryptages


Accident de train à Saint-Jacques de Compostelle, en Espagne, le 24 juillet 2013 (photo: AFP / Oscar Corral)

Couvrir une catastrophe majeure est une épreuve psychologique toujours étrange pour un journaliste. Il y a d'abord cette avalanche soudaine d'informations tragiques qui provoque une montée d'adrénaline et anesthésie vos sentiments tout à la fois. Puis le contrecoup, à la fin de la journée, quand la tension et l'activité retombent et que toute la dimension humaine du drame vous frappe de plein fouet.

Natalia Sanguino, journaliste au bureau de Madrid de l'AFP, a participé à la couverture de la catastrophe ferroviaire en Espagne le 24 juillet. Elle revient sur la difficulté de passer d'être celle qui raconte le drame à celle qui, redevenue citoyenne comme les autres, le ressent.

(Photo: AFP / Oscar Corral)


Lire la suite...

Les grands médias, cibles des manifestants au Brésil

vendredi 21 juin 2013 Décryptages


Deux images illustrent le mécontentement contre la presse des manifestants qui défilent dans les rues du Brésil depuis début juin: les huées contre une équipe de télévision de la chaîne Globo, la plus importante du pays, et un véhicule de TV Record incendié. Le ressentiment contre les grands médias est grand de la part des manifestants,Des manifestants incendient une camionnette de la chaîne TV Record le 18 juin à Sao Paulo (photo: AFP / Miguel Schincariol) qui accusent les journalistes de minimiser leur nombre et de se focaliser sur les violences. D'autant plus que les protestataires sont pour la plupart des jeunes de l'ère Internet, qui bien souvent ont plus confiance dans ce qu'ils trouvent sur les réseaux sociaux que dans les médias traditionnels.

(Photo: AFP / Miguel Schincariol)


Lire la suite...

Nous les marches, on les monte le matin

vendredi 10 mai 2013 Décryptages


Des employés déroulent le tapis rouge à l'entrée du Palais des Festivals de Cannes avant l'ouverture de la 65e édition, le 16 mai 2012 (photo: AFP / Alberto Pizzoli)

"On attend beaucoup à Cannes. On court, puis on attend. Pendant la quinzaine, douze jours en réalité, on a toujours l'air de courir après un train et de jouer les énervés"... Pour l'AFP, Cannes est une fête qui se joue le plus souvent à l'ombre et en sous-sol, raconte Anne Chaon, qui a couvert les deux précédentes éditions du Festival.

(Photo: AFP / Alberto Pizzoli)


Lire la suite...

Journaliste en Syrie, le métier de tous les dangers

vendredi 3 mai 2013 Décryptages


Le collaborateur de l'AFP James Foley, disparu depuis le 22 novembre 2012 dans la province d'Idlib, au nord de la Syrie, sur une photo datée du 5 novembre 2012 (photo: AFP / HO / Nicole Tung)

Couvrir la guerre qui ravage la Syrie depuis deux ans est devenu le métier le plus périlleux de la planète. Les reporters ne sont pas seulement exposés aux dangers des combats. Ils sont aussi la cible d'enlèvements politiques ou crapuleux de la part du régime et des rebelles.

Sur la photo, le journaliste indépendant américain James Foley, collaborateur de l'AFP, disparu dans la province d'Idlib, au nord de la Syrie, le 22 novembre 2012.


Lire la suite...

- page 1 de 2