Making-of / les coulisses de l'info

Derrière l'image


L'ancien combattant français Bernard Dargols, 94 ans: à Omaha Beach, devant sa maison à La Garenne-Colombes, et son portrait en uniforme (AFP / Joël Saget / Famille Dargols)
AFP / Joël Saget

Rencontres avec des monuments vivants


Pendant les cérémonies du 70ème anniversaire du débarquement, en juin, le photographe de l'AFP Joël Saget a eu envie de prendre du recul avec le programme officiel. Il a demandé à plusieurs anciens combattants de la bataille de Normandie de poser sur les lieux de leurs exploits et de lui fournir une image d'eux à l'époque. Le résultat : une collection de triptyques et d'émouvants souvenirs.


Lire la suite...

A la une

Interviewer un robot sans disjoncter

mercredi 16 juillet 2014 - Témoignages


le président de Softbank Masayoshi Son montre le robot Pepper le 5 juin 2014 à Tokyo (AFP/Toru Yamanaka)

« Dans ma carrière de journaliste sportif, j’ai rencontré beaucoup de robots », raconte Alastair Himmer, correspondant sportif et "lifestyle" de l'AFP au Japon. « Pas des vrais, mais des dizaines d’athlètes  obéissant comme des automates aux instructions de leurs attachés de presse en costume gris, soucieux d’éviter tout propos susceptible de prêter un tant soit peu à controverse. Quand les chefs du bureau de l’AFP à Tokyo ont eu l’idée d’interviewer « Pepper », le robot humanoïde dont tout le monde parle en ce moment, c’est donc tout naturellement qu’ils m’ont désigné pour ce travail. »

(Photo: AFP / Toru Yamanaka)


Lire la suite...

De la meute à l’émeute

mardi 8 juillet 2014 - Décryptages


'Gang bang' autour du ministre iranien du Pétrole Bijan Namdar Zangeneh, le 15 septembre 2004 au siège de l'Opep à Vienne (AFP / Joe Klamar)

Ne serait-ce qu’à la télévision, tout le monde a déjà vu une « meute » de journalistes s’agglutiner autour d’une personnalité pour la photographier, la filmer, l’enregistrer. « Meute » n’est toutefois pas le terme le plus approprié. Dans une meute, on suppose que les participants, que ce soient des chiens ou des supporteurs de football, communient dans la ferveur et se soutiennent mutuellement. Alors que dans la meute journalistique, c’est tout le contraire. Les anglo-saxons, eux, désignent le phénomène par le terme de « media scrum » (« mêlée médiatique »). Mais là aussi l’expression n’est pas idéale. Car contrairement à son équivalent en rugby, la mêlée en journalisme ne connaît pas de règle...

Petit manuel illustré de frénésie journalistique absurde par Roland de Courson, l'éditeur du blog Making-of.

(Photo: AFP / Joe Klamar)


Lire la suite...

Un au-revoir à une Russie qui change

lundi 7 juillet 2014 - Débriefings


neva-hermitage-petersbourg.jpg

« Il est vrai que la Russie peut être un endroit difficile à vivre, voire franchement déprimant », écrit Stuart Williams, qui quitte Moscou après un séjour de cinq ans et demi. «L’hiver qui démarre dans l’humide noirceur de novembre et semble ne jamais se terminer, le comportement aussi brutal qu’inexplicable qu’ont parfois les gens dans la vie quotidienne, les embouteillages...»

« Mais la Ruissie, c’est aussi cette rivière aux eaux limpides avec un pêcheur solitaire dans sa barque, unique être humain à des kilomètres à la ronde. C’est cet interminable voyage en train au cours duquel les nuits se confondent avec les jours. C’est cette forêt au milieu de laquelle on se sent la personne la plus seule, la plus heureuse de la terre. C’est également le rêve pour tout journaliste : un pays en perpétuel changement. Même si ce changement ressemble à une vertigineuse noria partie en roue libre et dont il est impossible de savoir vers où elle si dirige, ni quand elle s’arrêtera... »

(Photo: Stuart Williams)


Lire la suite...

Suarez, le héros enragé

mercredi 2 juillet 2014 - Témoignages


Luis Suarez célèbre un but contre l'Angleterre à São Paulo, le 19 juin 2014 (AFP / Ben Stansall)

« Notre petit pays était au pied de son héros. Nous lui avions délivré le titre de Grand Homme, de roi. Nous le vénérions et lui jurions amour éternel...»

Une semaine plus tard, l'attaquant Luis Suarez revenait en paria avec sa famille en Uruguay, expulsé du Mondial, frappé d'infamie pour avoir mordu un adversaire. La rédactrice en chef de l'AFP pour l'Amérique latine, l'Uruguayenne María Lorente, raconte ce traumatisme national dont elle ne se remet toujours pas. « C’est que le football en Uruguay fait figure de religion. Comme m’a dit un collègue, les supporteurs sont joueurs, les joueurs sont supporteurs. Et l’amour de Dieu est inconditionnel. On n’essaie pas de comprendre un dieu ».

(Photo: AFP / Ben Stansall)


Lire la suite...

Femme journaliste au paradis de la testostérone

mardi 1 juillet 2014 - Témoignages


FBL-WC-2014-MATCH26-HON-ECU

"C’est probablement l’aspect de mon travail de JRI (journaliste reporter d’images) que je redoute le plus pendant ce mondial", confie Céleste Jones, reporter vidéo basée à Montevideo et envoyée spéciale au Brésil. "J’étais bien moins anxieuse avant d’aller couvrir une manifestation à São Paulo qu’à l’idée de filmer toute seule un groupe d’hommes dans un bar. Car je sais qu’à chaque fois on me traite avant tout comme une femme plutôt que comme une journaliste."

(Photo: AFP / Gabriel Bouys)


Lire la suite...

Morsure et feu de l’action

lundi 30 juin 2014 - Décryptages


Le défenseur italien Giorgio Chiellini (à g.) exhibe l'apparente morsure infligée par l'attaquant uruguayen Luis Suarez (à d.) lequel se tient les dents (AFP / Yasuyoshi Chiba / Daniel Garcia)

Pendant un match de coupe du monde, chaque photographe prend entre 500 et 600 photos. Une frénésie telle qu’il leur est souvent impossible de savoir ce qui est en train de se passer sur le terrain. Ainsi, quand l’Uruguayen Luis Suarez a mordu l’Italien Giorgio Chiellini, dans ce qui restera l’un des incidents les plus spectaculaires de ce Mondial 2014, les quatre photographes de l’AFP présents dans le stade de Natal ont bien remarqué qu’il se passait quelque chose d’inhabituel au sein de la défense italienne, mais sans savoir exactement quoi...

Leila Macor, journaliste basée au quartier général de l'AFP pour l'Amérique latine à Montevideo, raconte comment les photographes de l'AFP ont couvert cette scène incroyable.

(Photos: AFP / Yasuyoshi Chiba - Daniel Garcia)


Lire la suite...

Diplomatie « secrète » à l’ère Twitter

vendredi 27 juin 2014 - Témoignages


John Kerry tient une conférence de presse à l’ambassade ultra sécurisée des Etats-Unis de Bagdad, le 23 juin 2014  (AFP/ Brendan Smialowski)

A l’époque de Twitter, des infos en continu et des réseaux sociaux, la visite du secrétaire d’Etat américain John Kerry à Bagdad le 23 juin aura sans doute été un des secrets diplomatiques les moins bien gardés, raconte Jo Biddle, correspondante de l'AFP au Département d'Etat à Washington.

(Photo: AFP / Brendan Smialowski)


Lire la suite...

Le « door-stepping » : un sport à risques

mercredi 25 juin 2014 - Témoignages


Une journaliste iranienne tente de door-stepper un membre de la délégation de son pays (AFP / Michel Sailhan)

Que faire quand on est chargé de couvrir des négociations internationales ultra-sensibles dans un palace fortifié d'où rien ne filtre ? Une des solutions retenues par les médias est le « door-stepping ». En français: « faire les couloirs », ou « faire le siège »,  ou encore « interroger des personnalités à l’arrache, sans préavis » (le terme n’est pas facile à traduire). Une technique totalement empirique et aléatoire. Un art disent certains. Une activité souvent physique et non sans risques, selon d’autres.

Illustration par Michel Sailhan à Vienne, où se déroulait récemment un nouveau round des interminables négociations sur le nucléaire iranien.

(Photo: AFP / Michel Sailhan)


Lire la suite...

- page 1 de 20