Making-of / les coulisses de l'info

Derrière l'image


Un train quitte la gare de Loni, dans la banlieue de New Delhi, le 25 février 2015 (AFP / Money Sharma)

(AFP / Money Sharma)


Sur le chemin du travail, à Delhi


« La publication du budget annuel des chemins de fer est toujours une grosse nouvelle en Inde », explique Money Sharma, photographe de l'AFP à New Delhi. « Le réseau ferroviaire indien, un des plus vastes du monde, est la "colonne vertébrale" du pays et sa modernisation est une des grandes priorités du gouvernement. Cette année, l’annonce tombe le 26 février. J’ai entendu parler d’une gare dans la banlieue de Delhi appelée Loni, où les trains qui se dirigent chaque matin vers le centre-ville sont tellement bondés que des centaines de passagers sont contraints de voyager suspendus à l’extérieur des wagons. Je me rends sur place la veille de la présentation du budget ferroviaire, en me disant que j’aurais sûrement l’occasion de prendre de bonnes photos d’illustration. »


Lire la suite...

A la une

Dans le camp de jeunesse du Hamas

mardi 3 mars 2015 - Témoignages


Un jeune Palestinien rampe dans un tunnel pendant une cérémonie de fin de stage dans un camp du Hamas, le 29 janvier 2015 (AFP / Said Khatib)

Depuis qu’il a pris le pouvoir par la force dans la bande de Gaza en 2007, le parti islamiste Hamas organise chaque année pour les jeunes de 15 à 21 ans des « camps d’été » où il leur dispense un enseignement religieux et les forme à « la résistance » à Israël. Fin janvier, six mois après la guerre d'une semaine qui a transformé des parties entières de l'enclave en champs de ruines, un nombre record de 17.000 jeunes participent à un stage d’une semaine, encadré pour la première fois par les combattants de la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam. La journaliste de l'AFP à Gaza Mai Yaghi a pu assister à la cérémonie finale, au cours de laquelle les « stagiaires » exhibent leurs prouesses devant leurs parents.

« Les jeunes recrues sont catégoriques : lors du prochain conflit, dont personne ici ne doute qu’il se produira, elles seront prêtes pour le combat », écrit-elle.

(Photo: AFP / Said Khatib)


Lire la suite...

Photographie : aux frontières de l’acceptable

vendredi 20 février 2015 - Décryptages


Une photo très vraisemblablement truquée, diffusée par l'agence coréenne KCNA en 2013, rejetée par l'AFP après analyse (AFP / KCNA)

L'image ci-contre n'a jamais été diffusée par l'AFP. Publiée par l'agence officielle nord-coréenne KCNA en 2013, elle est censée montrer des manœuvres militaires dans l'est du pays. L'analyse à l'aide d'un logiciel spécialisé des traînées des missiles et des fumées révèle une accumulation d'anomalies trahissant des manipulations de nature indéterminée. Il s'agit donc, selon toute probabilité, d'une image truquée.

Il s'agit d'un cas extrême. Mais la fraude en photographie n'est pas le monopole de la Corée du Nord, de la Syrie ou des groupes de propagande extrémistes en tout genre. Le 12 février dernier, la disqualification pour cause d’images trafiquées d’un nombre sans précédent de participants au concours World Press Photo 2015 a ravivé un vieux débat : où se situe la frontière, en photojournalisme, entre l’effet artistique et la fraude ?

(Photo : AFP / KCNA)


Lire la suite...

Jeu de balle sur la ligne de front

mardi 17 février 2015 - Témoignages


Des soldats ukrainiens jouent au football pendant un cessez-le-feu sur la route de Debaltseve, le 15 février 2015 (AFP / Volodymyr Shuvayev)

« Cette partie de football improvisée est un vrai moment de détente », raconte le photographe Volodymyr Shuvayev, qui assiste à cette scène à un poste de contrôle ukrainien sur la route de Debaltseve, sur la ligne de front, pendant une fragile trêve le 15 février. « Je commence à photographier. J’espère que les photos parleront d’elles-mêmes, qu’elles illustreront l’esprit d’un cessez-le-feu. C’est une image emblématique : le soldat célébrant l’arrêt des combats en jouant simplement au ballon ».

(Photo : AFP / Volodymyr Shuvayev)


Lire la suite...

A distance respectable

lundi 16 février 2015 - Décryptages


Le photographe de l'AFP Saul Loeb ajuste ses appareils télécommandés avant une conférence de presse conjointe Obama-Merkel à la Maison-Blanche, le 9 février 2015 (photo: Ken Cedeno)

« Les journalistes sont confrontés à un grand nombre de restrictions quant aux moments et aux endroits où ils peuvent photographier le président des Etats-Unis », explique Saul Loeb, photographe de l'AFP accrédité à la Maison-Blanche. « Pour la plupart des événements, nous ne pouvons travailler qu’à l’intérieur des espaces qui nous ont été assignés. Nos mouvements sont limités, et du coup cela limite aussi nos choix pour prendre des images ».

« Une des techniques pour contourner ce problème consiste à placer des appareils télécommandés aux endroits où nous ne pourrons nous trouver physiquement. En utilisant des mini-trépieds et des pinces spécialement conçues pour cet usage, nous pouvons placer des appareils photo à peu près n’importe-où ».

(Photo: Ken Cedeno)


Lire la suite...

Eric Schwab, des photographies de l’inhumain

jeudi 12 février 2015 - DossiersAFP 70 ans (1944-2014)


Un prisonnier de Buchenwald, atteint de dysenterie, à la libération du camp par l'armée américaine le 11 avril 1945 (AFP / Eric Schwab)

Ce sont quelques dizaines de photos dans les archives de l’Agence France-Presse. Un nombre insignifiant dans un fonds photographique de plusieurs dizaines de millions de documents, mais une valeur inestimable pour la mémoire et au regard de l’Histoire : Eric Schwab, l’un des premiers photographes travaillant pour l’AFP après la refondation de l’agence en 1944, a été le témoin des horreurs que les Alliés ont découvert au fur et à mesure de la libération des camps de la mort en Allemagne. Accrédité comme correspondant de guerre auprès de l'armée américaine, il se lance en même temps à la recherche de sa mère, déportée en 1943, qu'il retrouvera finalement vivante au camp de Terezin.

Eric Schwab n'a pas connu la notoriété immédiate des autres photographes qui ont documenté la découverte des camps, comme Margareth Bourke-White, Lee Miller ou Georges Rodger. Comme la plupart des photographies d'agence, ses images paraissent dans les journaux sans signature. Il faudra attendre plusieurs années pour que soient reconnus ses talents, notamment la qualité de ses cadrages, la force de ses portraits. Ses photos deviennent alors des icônes d’une terrible période de l’humanité.

(Photo: AFP / Eric Schwab)


Lire la suite...

Bülent Kiliç : de Taksim à Kobané

jeudi 12 février 2015 - En bref


Une jeune manifestante blessée lors d'affrontements à Istanbul, le 12 mars 2014 (AFP / Bulent Kilic)

Le photographe turc de l’AFP Bülent Kiliç a remporté le 12 février deux prix du prestigieux concours de photojournalisme World Press Photo 2015, dont la principale récompense est allée au Danois Mads Nissen pour une image d'un couple homosexuel en Russie. Bülent a gagné le 1er prix de la catégorie "Spot News" pour cette photo d’une jeune femme qui venait d'être blessée lors d'affrontements entre police et manifestants à Istanbul en mars 2014. Il a aussi remporté le 3ème prix dans cette catégorie pour une image d'une frappe aérienne contre une position du groupe de l'Etat islamique à Kobané, en Syrie, en octobre 2014.

(Photo: AFP / Bulent Kilic)


Lire la suite...

Un léopard s'est évadé !

mercredi 11 février 2015 - Derrière l'image


Un faux léopard des neiges est maîtrisé par un gardien du zoo de Tama, à Tokyo, le 10 février 2015 (AFP / Toshifumi Kitamura)

C’est l’alerte rouge au zoo de Tama. Plus d’une cinquantaine de gardiens, épaulés par la police et les pompiers, sont mobilisés pour faire face au danger qui menace ce parc animalier de Tokyo. Un terrifiant léopard des neiges s'est évadé et il faut tout faire pour l'arrêter avant que le fauve, qui ressemble au fils illégitime d'un Pokémon et de Hello Kitty, ne dévore les enfants présents en grand nombre sur le site...

Contrairement aux apparences, il ne s’agit pas d’un spectacle comique mais d’un entraînement très officiel auquel se livrent, chaque année à tour de rôle, les deux principaux zoos de Tokyo. Evidemment, le choix d’un costume aussi grotesque n’est pas anodin: la communication par le loufoque est une spécialité bien japonaise, explique le reporter vidéo de l'AFP Antoine Bouthier, qui a filmé l'exercice.

(Photo: AFP / Toshifumi Kitamura)


Lire la suite...

Un apéro chez Alexandre Ricard

mardi 10 février 2015 - Derrière l'image


Alexandre Ricard devant le bar de son appartement à Paris, le 7 février 2015 (AFP / Joël Saget)

« Prendre l'apéro avec Alexandre Ricard, c'est comme faire du shopping avec Karl Lagerfeld ou jouer au foot avec Zlatan. On n'aurait jamais pensé que cela soit possible... »

Le 11 février, le petit-fils de Paul Ricard, créateur du célèbre pastis du même nom, prend le commandement du groupe français Pernod Ricard, numéro deux mondial des spiritueux, et devient à 42 ans le plus jeune patron de l'indice CAC 40. Depuis plusieurs semaines, la journaliste économique de l'AFP Sandra Laffont travaille à l'écriture du portrait de ce quasi-inconnu du grand public, quand elle apprend qu'il vient de faire installer dans son appartement un bar fait sur-mesure. C'est l'angle parfait pour un article : la passion pour l'entreprise familiale qui s'immisce jusque dans son salon. Reste à se faire inviter...

(Photo : AFP / Joël Saget)


Lire la suite...

- page 1 de 25